header

TOGO-CINEMA: ‘’Djimitri à Sévagan’’ en avant-première le 28 juillet prochain à l’hôtel Eda Oba à Lomé

0

@Togo24 – ( Kpalimé, le 26 juillet 2018) – Le film ‘’Djimitri à Sévagan’’, une comédie dramatique mettant en exergue le destin d’un jeune garcon au cœur d’un tourbillon familial, sera diffusé en avant-première, le samedi 28 juillet prochain à l’hôtel Eda Oba, à Lomé à partir de 19H.

advertisement

advertisement

Ecrit par Alexandre Mondé et produit par l’Association des Amis Artistes  (3A), avec l’appui du Fonds d’Appui à la Culture (FAC), ‘’Djimitri à Sévagan’’, est un long métrage de 115 minutes, réalisé par Prince Edorh, où la violence sous toutes ses formes à l’endroit des enfants fait bon ménage.

Suite à la mort accidentelle de son père, Djimitri âgé seulement de 12 ans, a dû quitter la capitale pour rejoindre son oncle Attisso, âgé de 45 ans au village de Sévagan, sis au Sud-Est de la préfecture de Vo pour y poursuivre ses études.

Les sévices corporels en grande cérémonie au quotidien de son oncle qui se croyait tout puissant pour une peccadille, ont fait du séjour de Djimitri à Sévagan, la période la plus traumatisante de sa vie.

Réussira-t-il à s’en sortir et accepter d’aider aussi son oncle devenu malade et qui l’avait même renié?

La violence faite aux enfants et ses conséquences, la précarité de la vie humaine, les corollaires de la délinquance, tant de thèmes à découvrir ce samedi 28juillet 2018, à 19h à l’hôtel EDA OBA à travers la famille de Djimitri dans le long métrage « Djimitri à Sévagan. »

Selon l’auteur du film, Alexandre Mondé, son message, c’est d’attirer une attention particulière des uns et des autres sur les violences faites aux enfants. « Violences de tout genre ; violences physique, psychologique et morale », a-t-il souligné.

A en croire l’auteur, loin d’être une fiction ou un conte de fée, « Djimitri à Sévagan » est un fait réel et vécu.

« Il y a plein de faits réels, des histoires vécues directement ou indirectement ou vécues par un cousin qui l’a raconté. Il y en a qui ont beaucoup marqué, que j’ai tenu à répercuter dans  cette écriture. Il y a plein d’histoire, il y a plein de passage et je ne serai pas surpris qu’après la projection que les gens se retrouvent dans ce film », promet M. Mondé.

Le film ‘’Djimitri à Sévagan’’, c’est pour ce samedi en avant-première, à l’hotel Eda Oba à Lomé, à partir de 19h. Fin

 Mensah ASSOGBAGUE / Estelle KOUDJONOU

TOGO 24, le pari du professionnalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »