header

Modernisation de la gestion des finances publiques au Togo : Des cadres de la DGTCP formés sur les jeux, défis et perspectives en comptabilité patrimoniale et en droits constatés

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 10 septembre 2018) – Une cinquantaine de cadres de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) du Togo ont entamé ce lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), cinq jours de formation sur la tenue de la comptabilité patrimoniale et en droits constatés, a constaté un journaliste de l’Agence de Presse Togo24.

advertisement

advertisement

 

Cette formation est initiée par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) du Togo avec l’appui technique et financée de l’Union Européenne, à travers le projet Dévis-Programme Pluriannuel du Ministère  de l’Economie et des Finances (FED DPP MEF).

 

Ce projet fait partie du renforcement des capacités des cadres de la DGTCP en vue de les outiller sur les éléments de la réforme des finances publiques, les enjeux et les défis qui les attendent dans le domaine de la comptabilité patrimoniale et en droits constatés.

 

Elle vise à renforcer les capacités des cadres de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) du Togo dans la mise en œuvre des directives de 2009 portant cadre harmonisé de la gestion des finances publiques au sein de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) en matière de la tenue de la comptabilité.

 

Il s’agit pour les cadres de la DGTCP durant ces cinq jours, de maitriser les objectifs de la réforme comptable de l’Etat et cadre juridique de la comptabilité de l’Etat, la comptabilité d’exercice et son impact sur l’organisation et les missions des comptables publics et la comptabilisation des opérations.

La table d'honneur
La table d’honneur

Pour le Directeur Général Adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique Apollinaire Elonyo EMEGNIMO, cette formation vise plusieurs objectifs.

« C’est d’abord de tout faire pour qu’n janvier 2019, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique puisse entrer dans la tenue de la comptabilité patrimoniale. Ensuite, cette formation vise à former les agent du trésor sur l’importance de cette comptabilité et leur permette de la maitriser et enfin, cet atelier de formation va permettre aux participants de pouvoir transmettre leurs connaissances à leurs collaborateurs qui ne sont pas ici », a-t-il souligné.

 

« Jusqu’à ce jour, le trésor public tient une comptabilité de caisse et ce que nous voulons faire aujourd’hui, c’est quitter cette comptabilité de caisse pour aller à la comptabilité patrimoniale et en droits constatés », a précisé M. EMEGNIMO.

 

Selon le Directeur Général Adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique, les avantages de la comptabilité patrimoniale sont nombreux.

« D’abord, ça permet de donner une image fidèle des opérations de l’Etat, ensuite ça permet de donner aux autorités des informations foncières sincères reflétant la réalité de ce que l’Etat fait, soit en dépenses ou en recettes. C’est une comptabilité en réalité qui se rapproche de la comptabilité des entreprises commerciales. On va vers la sincérité des opérations de l’Etat », a expliqué M. EMEGNIMO.

 

« Le travail qui va être fait n’est pas destiné à changer les choses sur le plan économique, mais à donner des informations financières relatives à l’économie, des informations fiables relatives à la gestion budgétaire et économique du pays », a-t-il ajouté.

 

Le Directeur Général Adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique a indiqué que la volonté du ministère de l’économie et des finances d’entrer dans la comptabilité patrimoniale, est à la fois une opportunité et un défi pour le trésor public.

 

« Il appartient désormais au trésor public de s’outiller pour relever ces nombreux défis et de répondre aux besoins d’informations des autorités et des citoyens », a-t-il poursuivi.

Vue partielle des participants à la formation
Vue partielle des participants à la formation

Le Directeur Général Adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique a, au nom de son Directeur général, témoigné sa reconnaissance et sa gratitude à la Délégation de l’Union Européenne, pour son appui multiforme dans l’exécution de ce projet, avant d’inviter les participants à faire preuve d’esprit d’ouverture et de convivialité pour s’approprier l’essentiel des modules qui seront enseignés au cours de cette formation.

 

La formation portera durant 5 jours sur plusieurs modules tels que : ‘’les objectifs de la réforme comptable de l’Etat’’, ‘’le cadre juridique de la comptabilité de l’Etat’’, ‘’la comptabilité d’exercice et son impact sur l’organisation et les missions des comptables publics’’ et ‘’la comptabilisation des opérations’’.

 

Cette formation est la première d’une série de formations que la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) du Togo organise du 10 au 28 septembre prochain, à l’intention de ces cadres (au total 150).

 

Soulignons que la DGTCP a pour mission la mobilisation des ressources de l’Etat, la gestion des deniers publics, la réglementation des opérations bancaires et financières, ainsi que la gestion de la dette publique et la tenue de la comptabilité publique. Fin

 

Mensah ASSOGBAGUE

TOGO 24, le pari du professionnalisme

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »