header

Le Nouveau Représentant Pays de l’UEMOA reçu par Faure Gnassingbé

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 10 octobre 2018) – Le président de la République Faure Gnassingbé a reçu en audience le mardi 9 octobre 2018, au Palais de la Présidence à Lomé, le nouveau représentant-résident de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au Togo, M. Assoukou Raymond Krikpeu, a appris l’Agence de Presse Togo24 de source officielle.

advertisement

advertisement

 

Les échanges entre les deux hommes ont porté sur la performance des Etats de l’Union dans l’application des réformes communautaires.

M. Krikpeu a saisie l’occasion pour faire le point du démarrage de sa mission au Togo et échangé avec le Chef de l’Etat, sur la mise en œuvre du processus de construction communautaire au niveau de la zone UEMOA.

 

« J’ai rendu compte au Président de la République, de la dernière revue annuelle des réformes et des projets financés par l’UEMOA au Togo. Et à ce niveau, il faut noter que beaucoup d’efforts ont été faits et les résultats sont globalement satisfaisants », a-t-il déclaré au sorti de l’audience.

 

Le nouveau représentant-résident de l’UEMOA au Togo a également salué les avancées significatives du Togo sur l’ensemble des 108 réformes engagées par l’organisation sous régionale : « le Togo se situe aujourd’hui à un taux de mise en œuvre des réformes de l’ordre de 62% », a ajouté Assoukou Raymond Krikpeu.

 

« Et en ce qui concerne la mise en œuvre des projets et programmes financés par la Commission de l’UEMOA au Togo, le taux d’exécution se situe aux alentours de 57% », a-t-il poursuivi.

 

Ces résultats, selon M. Krikpeu, sont assez ‘’appréciables’’ mais cachent un certain nombre de disparités entre plusieurs réformes et projets.

 

« Le Président de la République m’a conseillé et encouragé à poursuivre ce travail en concertation avec les ministres pour que nous puissions donner davantage d’impulsions à la mise en œuvre des réformes et des projets », a-t-il indiqué.

 

« L’enjeu ultime, c’est le bien-être des populations de notre zone. Et donc, toutes les actions sont menées au niveau régional et également au niveau des Etats membres de l’UEMOA, ont pour finalité cet objectif-là. Et Le Togo est un pays essentiel dans la mise en œuvre de cet agenda d’intégration régionale », a conclu Assoukou Raymond Krikpeu. Fin

 

 

Mensah ASSOGBAGUE

TOGO24, le pari du professionnalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »