Crise politique au Togo : La coalition des 14 partis de l’opposition invitée samedi par le président guinéen Alpha Condé à Conakry

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 26 octobre 2018) – Une délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition (C14) effectuera  une visite de travail le 27 octobre 2018 à Conakry (Guinée), sur invitation du Président guinéen Prof Alpha Condé.

Le Prof Alpha Condé a été désigné par la Commission des Chefs d’Etats et de gouvernements de la

Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), comme l’un des facilitateurs dans la résolution de la crise politique qui secoue le Togo depuis plus d’un an.

La représentation de la communauté sous régionale au Togo Dr Garba LOMPO a adressé ce 25 octobre 2018, une correspondance à la Coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l’opposition (C14), Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JONHSON, dans laquelle le Prof Alpha Condé convie la délégation de la C14 à une rencontre de concertation

« Nous avons l’honneur de vous informer que SE Professeur Alpha Condé, Président de la République Guinéenne, Co-facilitateur de la CEDEAO dans la crise socio-politique togolaise, vous convie ç une rencontre de concertation », souligne la correspondance.

« Ladite rencontre se tiendra le samedi 27 octobre 2018 à Conakry, République de Guinée », ajoute la correspondance.

« Un avion sera spécialement dépéché à Lomé pour conduire la délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise (C14) à Conakry. », poursuivi la lettre d’invitation, ajoutant que les autres détails (heure etc.), leur seront communiqués ultérieurement.

Les discussions entre la délégation de la C14 et le prof Alpha Condé porteront essentiellement sur l’état d’avancement dans la mise en œuvre des décisions et recommandations de la CEDEAO relatives à la situation socio-politique au Togo, en l’occurrence organisation, le 20 décembre 2018, des élections législatives sur la base d’une révision intégrale du fichier électoral, des réformes constitutionnelles, les mesures de confiance et d’apaisement et la question du vote des togolais vivant à l’étranger.

La représentation de la communauté sous régionale au Togo remercie la Coalition des 14 partis de l’opposition, à travers leur Coordinatrice, pour leur disponibilité.

Soulignons que depuis plus d’un an, le Togo traverse une crise socio-politique. Les développements de l’actualité socio-politique au Togo révèle qu’un bras de fer est né entre la Coalition des 14 partis de l’opposition, la majorité parlementaire, et le gouvernement togolais.

La pomme de discorde tourne autours de plusieurs sujets, dont le plus récent est la recomposition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), l’organe chargé de l’organisation et de la gestion des élections. Fin

Mensah ASSOGBAGUE

TOGO 24, le pari du professionnalisme

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »