Pour la réalisation efficace des actions de sa lettre de mission : le ministre chargé de l’environnement présente la nouvelle orientation de travail de son ministère aux agents relevant de son département de la région des Plateaux.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 2 octobre 2019) –  Nommé en janvier dernier, et quelques mois après sa prise de fonction,  le ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de lavid Wonou OLADOKOUN a entamé une tournée de prise de contacts dans les services déconcentrés relevant de son département. Il a échange et discuté le 1er avril 2019 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), avec les cadres des services déconcentrés de la région des Plateaux-ouest relevant de son département.

 

Les discussions entre le ministre et ses collaborateurs ont porté essentiellement sur les nouvelles orientations de travail du ministère de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature et le cadre de travail du personnel des services déconcentrés du département.

 

Le Togo a créé depuis 1987, un département ministériel chargé des questions d’environnement et des ressources forestières. Au fil des années, le département a connu diverses dénominations dont la dernière en date est le ministère de l’environnement et des ressources forestières. Depuis le 24 janvier 2019, le département a pris la dénomination du ministère de l’environnement du développement durable et de la protection de la nature.

La nouvelle dénomination du ministère implique nécessairement une modification du champ d’intervention dans le secteur qu’il importe de présenter au personnel dudit ministère.

 

Cette tournée du ministre chargé de l’environnement vise une prise en main rapide des dossiers du département en vue de définir une méthodologie de travail inclusive pour la réalisation efficace des actions de la lettre de mission.

 

Cette rencontre a permis au ministre d’avoir une parfaite connaissance des réalités des services régionaux relevant de son département, de partager avec le personnel de terrain ses attentes, sa vision et ses perspectives à la tête du département.

 

Cette rencontre a été également une occasion pour le ministre de visiter quelques aires protégées et quelques chantiers de reboisement d’intérêt majeur.

 

« A la suite de notre nomination au poste de ministre de l’environnement du développement durable et de la protection de la nature, nous avons commencé une prise de contact formelle avec nos administrés et à réfléchir à la démarche qu’il faille adopté, en vue d’amener l’ensemble du personnel à un travail d’équipe qui puisse nous permettre de réaliser la lettre de mission assignée au ministère », a souligné le ministre David Wonou OLADOKOUN.

 

« Nous avons également entrepris d’élaborer un diagnostic institutionnel participatif  et tout cela nous permis maintenant d’envisager une tournée à l’intérieur des régions pour nous rapprocher des services déconcentrés, mieux connaitre nos collaborateurs, partager avec eux la vision du département ministériel perçu à travers l’axe stratégie 3 du plan national de développement qui vise à consolider le développement social et à renforcer les mécanismes d’inclusion », a-t-il précisé.

 

« Nous avons eu en outre l’occasion d’amener nos collaborateurs à s’inscrire dans le cadre stratégique d’investissement pour l’environnement et les ressources naturelles spécifiques au ministère de manière à leur permettre de pouvoir se mobiliser pour secouer le baobab pour que les feuilles mortes puissent tomber pour laisser apparaitre de nouvelles feuilles qui peuvent apporter la verdure et les feuilles », a ajouté le ministre.

 

Notons que le ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature effectuera au cours de cette tournée, une visite dans les bureaux de direction régionales afin d’apprécier le cadre de travail du personnel.

 

La rédaction   

Togo24, le pari du professionnalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »