39 ans après sa création, le gouvernement veut réorganiser l’Infa de Tové (Conseil des ministres)

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 18 avril 2019) – Trente neuf ans après sa création en 1980 par décret N° 80-270 / PR du 27 novembre 1980, l’Institut national de formation agricole (Infa) de Tové, le plus grand établissement public de formation agricole et rurale au Togo, va connaitre bientôt, une modernisation sur le plan organisationnel et fonctionnel.

Le projet de décret étudié en première lecture au Conseil des ministres tenu le 17 avril 2019, à la présidence de république, sous l’autorité du chef de l’Etat Faure Gnassingbé a mis un accent particulier sur cette réorganisation.

« Le projet de décret, présenté par le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, vise à corriger les insuffisances d’ordre organisationnel et fonctionnel relevées par l’audit de l’INFA, réalisé dans le cadre de la modernisation de l’administration publique », souligne le communiqué.

Le projet de décret poursuit le communiqué, « ambitionne de réformer l’INFA en l’alignant sur la nouvelle vision de la politique agricole ».

Selon le communiqué, cette politique agricole sera orientée vers « une agriculture moderne, durable et à haute valeur ajoutée au service de la sécurité alimentaire nationale et régionale, d’une économie forte, inclusive, compétitive et génératrice d’emplois décents et stables à l’horizon 2030 ».

L’Infa de Tové forme des techniciens agricoles et des techniciens supérieurs agricoles spécialisés dans plusieurs domaines notamment l’agriculture, l’élevage, la pèche, la foresterie et le génie rural. En plus de la formation classique qui dure 4 ans, l’Infa organise des formations modulaires de courtes durées (1 à 6 semaines), à l’endroit des groupements et producteurs ruraux.

Il offre deux types de formations : diplômante et continue. Il jouit d’une autonomie administrative et financière, dont les ressources proviennent de l’Etat togolais, des prestations de services, des productions internes de l’Institut. L’Infa de Tové bénéficie également de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers du Togo.

Les cours furent arrêtés à l’Infa de Tové en 1994 suites aux troubles sociopolitiques que le Togo a connus. Ainsi, le décret N° 017 / PR du 8 mai 2000, restructurant l’Infa fut pris en mai 2000, pour permettre la reprise des cours afin de former des cadres moyens en agriculture et compenser le vide créé par l’arrêt des cours. Les cours furent repris à partir de 2002 à l’Infa de Tové, après 8 ans de suspension.

L’Infa de Tové dispose en son sein des infrastructures d’accueil et de formation pour assurer la formation théorique et pratique des apprenants et étudiants. La plus part de ces infrastructures sont en état de délabrement et certains sont en cours de réhabilitation grâce aux partenaires techniques et financiers.

Ce projet de loi portant réorganisation de l’institut national de formation agricole (INFA) de Tové permettra à terme, à l’Institut, de retrouver ses lettres de noblesse. Fin

Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »