Faure Gnassingbé en visite de travail au Gabon : La situation sécuritaire en Afrique, la coopération, le développement au menu des échanges

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 8 mai 2019) – Le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a effectué le 7 mai 2019, une visite d’amitié et de travail de 24 heures à Libreville au Gabon, où il a échangé avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba sur la situation sécuritaire en Afrique, la coopération entre leurs pays ainsi que les questions liées au développement économique, a appris l’Agence de Presse Togo24 de source officielle.

Ce déplacement du N°1 togolais s’inscrit dans le cadre des excellentes relations d’amitié et de coopération entre le Togo et le Gabon.  Faure Gnassingbé est le premier Chef d’Etat africain à être reçu par le président gabonais Ali Bongo, depuis le début de ses ennuis de santé.

Accueilli à l’aéroport Léon Mba par le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekale, le président togolais Faure Gnassingbé s’est ensuite rendu à la présidence de la République où il a échangé avec Ali Bongo.

« Je suis venu dans le cadre d’une invitation que m’a adressé mon frère et ami le Président Bongo. J’ai été soulagé et rassuré de le voir en forme. Nous avons pu discuter des questions bilatérales, régionales et continentales. Je lui ai fait le point de la situation sécuritaire difficile dans la zone de l’Afrique de l’Ouest, puisque nous avons co-présidé le sommet conjoint CEDEAO-CEEAC », a déclaré Faure Gnassingbé à la sortie de l’audience.

« La situation difficile dans la zone du Sahel commence malheureusement par toucher des pays qui sont beaucoup plus au sud notamment le Togo. Nous-mêmes, nous avons démantelé quelques cellules terroristes, je l’ai dit dans mon adresse à la nation, malheureusement il y a eu une prise d’otage au Bénin », a-t-il souligné.

Si le Chef de l’Etat togolais a rassuré que quelques cellules terroristes ont été démantelées, il s’est tout aussi dit préoccupé par la prise d’otages de deux touristes français au Bénin.

« La menace se rapproche de notre pays, donc et il était nécessaire de renforcer de la coopération régionale », a-t-il poursuivi.

« Quand ça a commencé au Mali, personne ne pensait que les pays comme le Togo ou le Bénin pouvaient être touchés. Donc il n’est pas exclu, je ne le souhaite pas, que les pays d’Afrique centrale ne le soient pas demain », a-t-il indiqué, estimant qu’il est tout à fait indispensable d’anticiper.

Le N°1 togolais a rendu grâce à Dieu pour la vie et la santé de son ‘’frère et ami’’ président gabonais Ali Bongo, et remercié le gouvernement et le peuple gabonais pour l’accueil qui lui ai réservé.

Entre le Gabon et le Togo, a rassuré Faure Gnassingbé, «la coopération se porte bien»

Le chef de l’Etat a également partagé, avec son homologue gabonais, les ambitions du Plan national de développement (PND, 2018-2022). Il a réitéré, à cet effet, son engament à renforcer la coopération économique  entre les deux pays.

Soulignons que la dernière visite du Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé au Gabon, remonte au 24 mai 2018. Fin

Mensah ASSOGBAGUE  

Togo24, le pari du professionnalisme

                  

Contactez la rédaction de TOGO24 : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net      

       

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »