header

La Présidente de l’Assemblée nationale a échangé ce samedi à Adéta avec les Jeunes du MJU de la région des Plateaux sur les initiatives et opportunités au profit de la jeunesse.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 09 juin 2019) – Les jeunes militants du Mouvement des Jeunes Pour Unir (MJU) venus de 12 préfectures de la région des Plateaux ont été sensibilisés le 08 juin 2019 à Adéta (environ 150 km au nord de Lomé), sur les différentes initiatives et opportunités entreprises par le gouvernement togolais au profit de la jeunesse, a constaté un journaliste de l’Agence de Presse Togo24.

advertisement

advertisement

Cette rencontre a été présidée par la Présidente de l’Assemblée nationale Mme Yawa Dzigbodi Chantal TSEGAN, en présence du Vice-président du parti Unir en charge de la région des Plateaux IHOU Yaovi Attigbé et de la Déléguée nationale adjointe du MJU Mme Assih Mazama (Secrétaire d’Etat à la Présidence de la République togolaise, chargée de l’inclusion financière et du secteur informel).

Plusieurs personnalités dont le ministre de la culture et du tourisme EGBETOGNON Kossivi, le préfet de Kpélé Jules Kuwonou SEPE, des députés à l’assemblée nationale, les cadres du parti Unir, dont Doumalo Valentin (Alias Kpévika, Inspecteur du Trésor), ont également pris part à cette rencontre.

Initiée par le Bureau national du Mouvement des Jeunes Unir (MJU), cette rencontre placée sous le thème :’’Les opportunités au profit de la jeunesse’’, a regroupé les jeunes militants et membres du MJU, venus des préfectures de Kpélé, Kloto, Agou, Danyi, Amou, Akébou, Wawa, Ogou, Haho, Est-Mono, Anié, et du Moyen Mono.

Elle vise à sensibiliser et à présenter à ces jeunes, les différentes initiatives et opportunités entrepris par le gouvernement togolais au profit de la jeunesse togolaise.
Il s’agit aussi d’encourager ces jeunes du MJU, à s’engager dans un processus participatif, les permettant de profiter pleinement de ces différents mécanismes mis en place par le gouvernement togolais.

« Nous avons participé ce matin à un évènement de portée majeur pour la jeunesse. Nous savons que beaucoup de projets et initiatives ont été mis en place par le gouvernement, sous la haute impulsion du président de la république, président du grand parti, Union Pour la République (UNIR) Faure Gnassingbé. Ces projets sont assez séduisants, mais nous avons vu que dans les faits, il y a beaucoup de jeunes qui se plaignent de ne pas avoir suffisamment d’opportunités pour leur avenir », a souligné Mme Mme Yawa Dzigbodi Chantal TSEGAN.

« Et nous donc compris que c’est le manque d’informations concernant ces différents projets qui suscitent cette grande inquiétude au sein de la jeunesse. Raison pour laquelle, le Mouvement des Jeunes pour Unir a organisé cet évènement et nous avons choisi d’être à leur côté aujourd’hui, pour apporter notre soutien à cette manifestation, en vue de donner toutes les informations qu’il faut à notre jeunesse », a-t-elle précisé.

« Aujourd’hui, nous représentons la jeunesse, la femme togolaise et cette frange de la population, qui est très chère au Président de la République. Aujourd’hui, c’est de dire : le meilleur moment pour préparer son avenir, c’est maintenant et tout de suite. Allons-y! Que la jeunesse se lève et joue son rôle dans la cité. Voilà le message que nous avons amené à la jeunesse togolaise », a ajouté Mme TSEGAN.

La séance a été animée par un groupe de 5 panélistes dirigé par la Déléguée nationale adjointe du MJU Mme ASSIH Mazama.
Les participants à cette rencontre ont suivi cinq panels sur les différents projets et initiatives entrepris par le gouvernement togolais au profit de la jeunesse.
Il s’agit du FNFI (Fond National de la Finance Inclusive), avec ses différents produits tels que l’AJSEF, l’AGRISEF, l’APSEF ; de la DOSI (Délégation à l’Organisation du Secteur Informel), l’initiative présidentielle, l’ANVT (Agence Nationale de Volontariat au Togo), le FAIEJ (Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes), le PAEIJ/SP (Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs), le MIFA (Mécanisme Incitatif aux Financements Agricoles) et le PNPER.

« Il est en de notre responsabilité d’aller à la rencontre des jeunes dans les milieux les plus ruraux pour pouvoir leur apporter les informations nécessaires sur tous les dispositifs, qui ont été mis en place par le gouvernement de pouvoir accompagner décemment tous les jeunes togolais qui souhaitent s’épanouir professionnellement », a pour sa part souligné Mme ASSIH Mazama.

« Il nous semblait nécessaire de leur apporter des compléments d’informations sur des projets tels que les projets et programmes et initiatives de financements tels que le FNFI, le PAEIJ/SP, le FAIEJ, la DOSI, le PNPER et le MIFA et tous les autres projets à caractères et à vocation d’employabilité notamment l’ANVT, l’ANPE et aussi les canaux mis à leur disposition pour pouvoir effectivement s’accomplir et s’insérer valablement dans la vie socio-économique de notre pays », a-t-elle indiqué.

La Déléguée nationale adjointe du MJU a invité tous les jeunes militants du MJU des 12 préfectures de la région des Plateaux présents à cette rencontre, à s’approcher des services de l’Etat concernés, à remplir les formalités nécessaires, en vue de bénéficier de ces différentes initiatives et opportunités. Fin

De Kpélé Adéta, Mensah ASSOGBAGUE
Togo24, le pari du professionnalisme
Info line Togo24 : +228 90724740 // 99313108
E-mail : info@togo24.net
Site Web: www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »