Diplomatie : Mario Pezzini directeur du Centre de développement reçu par le président Faure Gnassingbé

0

@Togo24 – (Lomé, le 17 juin 2019) – Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a échangé, le 16 juin 2019, avec M. Mario Pezzini,  directeur,  Conseiller spécial auprès du Secrétaire général du Centre de Développement de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE).

 Les discussions entre les deux hautes personnalités ont essentiellement porté sur la coopération entre le Togo et  l’OCDE et  la contribution de l’institution dans la mise en œuvre du Plan Nation National du Développement (PND).

 

A sa sortie d’audience, M. Pezzini a déclaré avoir remercié le président de la République pour l’organisation parfaite de l’important forum Europe-Togo.  « J’ai trouvé le niveau de la conférence, des discussions absolument réfléchissant, intéressant,  important. Ça été une occasion de réflexion cruciale », a-t-il indiqué.

Selon lui, au cours du forum,  la délégation de l’OCDE a eu la possibilité de discuter avec les autorités togolaises afin de voir quel est le chemin de coopération à entreprendre, en termes de coopération, vu que le Togo est devenu membre de l’institution.

« On a 57 pays,  on n’est pas censé avoir tous les pays du monde membres du Centre. Le Togo va contribuer sûrement à notre discussion. Beaucoup de pays ont à apprendre de l’expérience du Togo. Je me réfère, par exemple, au PND, au Développement à la base. Tous ces concepts sont des concepts très importants pour des pays où des fois on note une sorte de fracture entre le gouvernement et la population. On a discuté donc de quelles contributions les autres pays peuvent aussi apporter au Togo dans la mise en œuvre du PND. Je me réjouis du fait que le président a dédié beaucoup de  temps à  ces discussions car, on a des intérêts réciproques », a précisé, M. Pezzini.

Il  a souligné  par ailleurs,  qu’il a analysé avec le chef de l‘Etat plusieurs aspects, notamment la transformation productive, l’industrialisation, le développement d’une agriculture plus compétitive.

« Maintenant on va étudier ensemble les modalités pour appuyer l’effort de la mise en œuvre du PND. Ce n’est pas la première fois,  qu’on travaille sur le Togo.  Bien que le pays soit rapidement devenu membre du Centre, nous avons travaillé pendant cinq ans sur différents aspects, comme les aspects sociaux, fondamentaux, la protection sociale et l’éducation. Donc le travail est déjà là, mais il s’agit maintenant de le compléter avec les axes stratégiques montrés par  le PND », a-t-il ajouté.

Soulignons que le Togo a adhéré récemment au Centre de Développement de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE). L’acte a été entériné par la signature de la lettre d’adhésion jeudi dernier, lors du 1er Forum Economique Togo-UE.

 

 

 

La rédaction

Togo24, le pari du professionnalisme

Infoline :+228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »