header

Locales 2019 : le candidat de la liste « DUNENYO » ratisse large à Adjomayi-Attikoumé

0

@Togo24 – (Lolmé, le 26 juin 2019) – La campagne électorale pour les élections locales du 30 juin prochain aborde cette semaine son dernier virage. Dans les états-majors des différents partis politiques et listes indépendantes en course on échafaude des stratégies et des plans pour rallier à leur cause les électeurs surtout les indécis.

advertisement

advertisement

Pour la liste indépendante « DUNENYO » positionnée dans la commune Golfe 4 dont le chef-lieu est Amoutièvé la meilleure stratégie pour cette semaine décisive est le porte-à-porte. C’est ainsi que cette liste a déployé dans les différents quartiers de la commune ses volontaires. Des jeunes engagés à la cause de la liste distribuent les prospectus, discutent du projet de société de la liste avec les populations, recueillent leurs doléances.

A la tête d’une de ses équipes Albert AGBEKO, journaliste de profession et engagé dans la course à l’une des mairies de la capitale togolaise. Il croit dure comme fer que sa liste va surprendre. Notre équipe l’a surpris dans le quartier Adjomayi-Attikoumé.

Habillé en T-shirt polo à l’effigie de sa liste, un sac au dos, il tient à la main le spécimen du bulletin de vote et quelques affiches. De maison en maison, il discute avec les gens, leur montre comment voter et leur dévoile leurs projets de société, le tout dans une ambiance conviviale.

« Ici, c’est chez moi. Je suis natif d’ici, tout le monde me connait et je connais presque tout le monde, je n’ai plus besoin de battre campagne ici avant qu’ils ne me votent », confie le candidat avec une dose d’optimisme.

Pour ce jeune candidat qui vote pour la première fois à une élection municipale et en même temps candidat, les motivations de sa candidature sont multiples. Elles sont surtout liées « au développement de ma commune et partant du pays car que vaut un développement dans un pays miné par la corruption et le clientélisme », souligne-t-il tout en poursuivant « nous prônons la bonne gouvernance et la bonne gestion des ressources de notre commune pour qu’il y ait une bonne répartition des fruits de la croissance. Elu nous mènerons une bataille féroce à la dilapidation des fonds de la commune », a encore indiqué AGBEKO.

Le candidat espère comme certains pays de la sous-région ont tiré profit des bienfaits de la décentralisation, le Togo pourra aussi tirer son épingle du jeu. Mais avant tout, il compte pour y arriver sur les ressources de la commune et l’extrême jeunesse de la population de Golfe 4 qui est la première ressource de la commune. La liste « DUNENYO » compte aussi sur la diversité des compétences qui la compose pour relever les défis.

« Nous savons que la tâche ne sera pas facile, vu que durant plus de 32 ans nos municipalités ont été gérées dans une opacité totale mais nous ne craignons pas les défis. Nous aimons les défis et les challenges. Homme de terrain, nous sommes prêts à les relever », confie le candidat.

Décliné en cinq axes, le projet de société de la liste « DUNENYO » prend en compte le renforcement du cadre institutionnel et du partenariat, la promotion de l’éducation, de la formation et de l’emploi, la promotion de santé et de l’hygiène publique, le renforcement des capacités de la gestion, de la protection et de la sauvegarde de l’environnement et le renforcement des capacités de mobilisation des ressources.

Après Adjomayi-Attikoumé, le candidat Albert AGBEKO a mis le cap sur les quartiers environnants à savoir Bè-Klikamé, Dossoukopé, Attikpa, Abové, Casablanca…ainsi il espère couvrir la majorité des quartiers avant dimanche.

Notons que les élections locales, la première depuis 32 ans au Togo sont prévues sur ce 30 juin. Plus de 11 447 candidats sont en lice pour les 1527 sièges à pourvoir. Les candidats sont positionnés sur 643 listes issues de 18 partis politiques, 4 regroupements et 96 listes indépendantes. Le Togo compte 117 communes. Fin

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »