Kpalimé-Bilan à mi-parcours du PAD : Les Trois composantes du programme présentées aux journalistes.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 8 juillet 2019) – M. ZOHOU Serge, Expert du Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD) auprès de la Commune de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a présenté aux journalistes des médias public et privé de la localité, le bilan à mi-parcours des différentes activités réalisées dans la mise en œuvre des trois composantes (1, 2 et 3) du PAD, lors d’une conférence de presse tenue le 4 juillet 2019.

Cette rencontre a permis à M. ZOHOU de situer les journalistes sur l’état d’avancement, les difficultés rencontrées ainsi que les perspectives des trois composantes dudit programme depuis 2018 jusqu’à présent.  Selon lui, cette conférence de presse se tient ‘’à juste titre’’ au moment où, « on vient de finir les élections locales et qu’un nouveau conseil municipal sera bientôt mis en place ».

« Et donc, nous avons voulu faire le point avec les médias sur les évolutions du PAD jusqu’à présent, avant qu’un nouveau conseil municipal ne vienne s’installer pout la continuité du programme », a-t-il souligné.

La composante 1 prend en compte la construction et la réhabilitation des infrastructures économiques et marchandes, notamment le nouveau marché central de Kpalimé (communément appelé le marché de Château).

En abordant la composante 1, l’Expert du PAD auprès de la Commune de Kpalimé a indiqué que, les travaux de construction du nouveau marché de Kpalimé ont démarrés depuis novembre 2018, et après pratiquement 8 mois de travaux, a-t-il précisé, « le taux de réalisation de ces travaux tourne autour de 15 à 20% ».

« Les travaux initialement prévus ont été modifiés de fond en comble, suite à l’expression d’un certain nombre de besoins des bénéficiaires directs que sont les commerçants et commerçantes du marché. Il y a une grande différence entre ce qui se fait aujourd’hui et ce qui a été prévu. Ces bénéficiaires ont exigé des transformations que nous avons prises en compte dans la réalisation des travaux », a expliqué M. ZOHOU.

Dans sa présentation, il a également fait savoir qu’il y a d’autres infrastructures en termes de quantité qui sont venus s’ajouter, notamment des boutiques (24 au départ, elles sont portées à 48 boutiques voire même 70), et la boucherie.

Pour lui, toutes ces modifications et ces réaménagements constituent des «avancées » dans la mise en œuvre du projet.

Malheureusement, si les travaux ont connus des avancées, l’Expert du PAD auprès de la Commune de Kpalimé, a relevé quelques difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Ces difficultés a-t-il poursuivi, sont liées à la gestion de la main d’œuvre sur le terrain. « Comment est-ce que l’entreprise gère la main d’œuvre ? C’est le problème essentiel qui se pose aujourd’hui. Ce qui fait que si vous aller sur le chantier, il n’y a pas de nombre conséquents d’ouvriers qui travaillent aujourd’hui sur le chantier », a-t-il ajouté.

Pour sa part, s’agissant de la composante 1, le Directeur des services techniques de la Mairie de Kpalimé ALOWONOU Gilbert, a salué les efforts consentis par les autorités locales pour sécuriser le domaine du marché qui s’étend sur une superficie d’environ 9,2 hectares.

Le site du marché a-t-il ajouté, sera entièrement clôturé. Il a également souligné l’importance du travail fait en collaboration avec les agents de la CEET et de la Togolaise des Eaux (TdE), pour doter le marché de l’électricité et de l’eau potable.

Le secrétaire général de la Commune de Kpalimé EDOH Komla Djifa a quant à lui, rassuré les journalistes du rôle et de la contribution des autorités municipales dans la mise en œuvre de ce projet. (sapeur-pompier,  mesure de sécurité, incendie, gousse d’eau, sortie de sécurité, branchement électrique).

Il a réitéré la disponibilité et l’engagement des autorités communales à accompagner les différents acteurs dans la réalisation de ce projet jusqu’à terme.

S’agissant de la Composante 2 : Construction d’une salle polyvalente de fête et de loisir sur la Place du 30 Août, située derrière le stade municipal de Kpalimé, M. ZOHOU a fait savoir que ce mini-projet coutera une enveloppe d’environ 40 millions de FCFA (avec une contribution de la Commune de 14,444 millions de FCFA).

L’Expert du PAD auprès de la Commune de Kpalimé a énuméré pêle-mêle, les différentes activités qui ont été réalisées dans ce cas : (réalisation des études techniques, le plan, le site, acceptation du projet, élaboration d’appel d’offre).

Il a indiqué ensuite que la KFW a exigé des autorités municipales, une autorisation écrite, attestant que le site est bel et bien une propriété de la commune, avant le démarrage des travaux de ce mini-projet.

Sur ce point précis, le secrétaire général de la Commune de Kpalimé a confirmé cette information, et a rassuré les journalistes que des démarches (plaidoyers) ont été faites auprès des plus hautes autorités du pays, pour l’obtention de ce document.

Pour lui, il n’existe pas un centre de loisir dans la ville, et ce mini-projet tient beaucoup à cœur aux autorités communales.

La Plateforme du système d’information, de suivi et évaluation par les citoyens (la Composante 3), mis en place selon M. ZOHOU, est très complexe et très chère.

La composante 3 selon lui, est pour le moment suspendue parce qu’elle a « rencontré des difficultés dans sa mise en œuvre ».  

Il a laissé entendre que des démarches sont en cours d’être faites pour qu’une nouvelle plateforme du système d’information, de suivi et évaluation par les citoyens soit mis en place.

Aussi a-t-il souligné que cette nouvelle plateforme d’information qui prendra en compte la géolocalisation, sera plus souple, moins chère et que son utilisation sera facile pour les habitants de Kpalimé.

Les travaux ont pris fin avec une série de questions-réponses. Que ce soit la composante 1, 2 ou 3, les différents orateurs ont apporté plus d’éclaircissement sur certaines zones d’ombres du programme. Fin

 

Mensah ASSOGBAGUE 

Togo24, le pari du professionnalisme               

Info contacts : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »