header

TOGO : Le Rapport 2018 sur l’aide publique au développement en cours d’élaboration à Kpalimé

0

@Togo24 – (Kpalimé , le 7 août 2019) – Une dizaine de cadres du ministère de la planification du développement et de la coopération ont entamé depuis lundi dernier à Kpalmimé (environ 120 km au nord de Lomé), une retraite de 7 jours en vue d’élaborer le Rapport sur l’Aide Publique au Développement (RAPD), de l’année 2018.

advertisement

advertisement

Chaque année, le ministère de la planification du développement et de la coopération élabore le Rapport sur l’aide publique au développement en année n-1. Pour l’année 2018, une dizaine de cadres de ce ministère et du ministère de l’économie et des finances sont en conclave à Kpalimé, pour sortir le premier draft qui fera objet de validation lors d’un atelier national, qui sera organisé dans la première quinzaine de septembre 2019.

Ce rapport qui s’élabore en année n, rend compte de l’utilisation de l’APD dont le Togo a bénéficié en année n-1. Il fait l’analyse des données sur l’aide collectées chaque année auprès des ministères, des organisations de la société civile, du secteur privé, des institutions de la République et des donateurs dans la perspective d’optimiser les impacts de l’aide sur le développement du Togo.

Il retrace les actions menées dans le cadre de la planification du développement et de la coordination de l’aide et se veut un outil d’information et d’aide à la prise de décisions du gouvernement et de ses donateurs afin de rendre efficaces les appuis reçus pour le financement des programmes et projets de développement au Togo.

Le RAPD est réalisé avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). L’objectif général est de disposer d’information sur les sources de financements du développement en vue d’éclairer la prise de décision sur le financement du développement au Togo

De façon spécifique, il s’agit pour les participants de collecter et traiter les données sur l’APD, les transferts des migrants et les investissements directs étrangers, faire un aperçu des sources de financement du développement au Togo. Il est également question de rédiger le Rapport provisoire, le valider et enfin d’éditer le rapport final.

Le directeur de la Coopération bilatérale Christophe AKPOTO KOMLAGAN (Coordonnateur de l’équipe technique, en photo ), est confiant qu’à la fin de la retraite le premier draft sera disponible. Il a remercié le PNUD dont le Représentant-résident au Togo est attendu à Kpalimé, pour l’appui qu’il apporte au gouvernement pour l’élaboration de ce rapport.

Pendant 7 jours, les participants vont analyser l’évolution de la croissance économique pour le compte de la première année de mise en œuvre du PND et faire un focus sur le secteur qui a booster la croissance économique, faire un aperçu sur les grandes lignes du PND et analyser l’évolution de l’APD.  Ils vont également analyser l’évolution des transferts des migrants et les IDE, analyser et interpréter les graphiques afin de permettre la prise de décisions. A terme, cette activité devrait permettre de disposer d’un draft 0 du Rapport sur les ressources extérieures mobilisées en 2018.

Soulignons qu’un atelier de validation nationale d’une journée sera organisé. Cet atelier permettra d’une part de valider les informations relatives à la situation socio-économique contenues dans la première partie du document et d’autre part de confirmer les interprétations faites des graphiques et tableaux relatives aux données de l’APD, transferts des fonds des migrants et les IDE.

Une fois le document validé, il fera objet de finalisation sur la base de la prise en compte des observations afin de disposer du rapport final qui sera édité.

Mensah ASSOGBAGUE                                                                                          

Togo24, le pari du professionnalisme

Info contact : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »