Tour du Togo à vélo : Laurent SIMON a échangé avec la société civile et les autorités locales de la préfecture de Kloto mardi à Kpalimé.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 28 août 2019) – Entamé le 21 août dernier à Lomé, Laurent SIMON, Ambassadeur de Plan International (ancien cycliste international) poursuit son Tour du Togo à vélo. Après avoir parcouru une distance de 120 km en provenance de Lomé, il a animé ce mardi à Kpalimé, une conférence publique à laquelle ont pris par les responsables des organisations de la société civile, les autorités locales ainsi que les médias et les jeunes filles et garçons.

L’objectif de ce Tour du Togo qu’effectue Laurent SIMON, est de promouvoir la mission de Plan International sur le terrain, à travers les sensibilisations des acteurs étatiques, Ong et bailleurs de fonds locaux et des populations sur l’importance de s’engager avec Plan International pour la réalisation des droits des enfants et l’égalité pour les filles.

La rencontre a été présidée par le préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN. A travers une projection d’un documentaire vidéo, Laurent SIMON, a partagé son tour du monde et son engagement pour Plan International avec les participants.

Pour Laurent SIMON, c’est un sourire d’enfant (fille ou garçon) qui l’a motivé à faire ce tour du monde à vélo.

« C’est l’égalité que je cherche. Les filles sont vulnérables, mais moi je cherche l’éducation pour tous et pour toutes. Donc, c’est mettre le maximum d’enfants dans les écoles et leur apporter une éducation de qualité, puisque l’éducation, c’est la clé pour sortir de la pauvreté. Si vous donnez un stylo à un enfant, il va écrire et rêve et son futur », a déclaré Laurent SIMON.

« Ce tour du Togo est un prolongement des campagnes entamées depuis le Sénégal il y a de cela presque un an et le but, c’est de visiter le maximum de communautés pour sensibiliser les populations à cela. C’est ca qui m’a motivé a pédalé le vélo au Togo », a-t-il souligné.

L’ambassadeur de Plan International a parcouru jusqu’à présent 19. 000 km en un an, à la rencontre des communautés. Laurent SIMON a invité la population togolaise en général, et en particulier celle de Kpalimé, à avoir une vie futuriste.

« Pour nous population de Kpalimé, c’est possible. Pour nous togolais, c’est encore possible. Pour nous africain, c’est possible. J’utilise le passé » pour construire un meilleur présent et encore mieux un meilleur futur », a-t-il précisé.

Laurent SIMON (L'ambassadeur de Plan International)
Laurent SIMON (L’ambassadeur de Plan International)

« Mon slogan, c’est : tous ensemble, tous unis et droit devant. C’est un combat qui est lourd, il y a beaucoup de sacrifices à faire (…) et ça vaut la peine », a conclu M. SIMON.

L’ambassadeur de Plan International s’est rendu ce mercredi à Atakpamé où il va passer trois jours. Il mettra le cap ensuite sur Sokodé et Kara, avant de franchir la frontière côté béninoise.

Soulignons que des séries de questions réponses ont portant sur les droits des filles, les obstacles à la scolarisation de la fille ainsi que l’engagement des OSC dans la promotion de la campagne « Aux filles l’Egalité », ont mis fin à cette rencontre.

 

Mensah ASSOGBAGUE                    

Togo24, le pari du professionnalisme

Info Contact : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »