Burkina : 29 civils tués dans deux attaques

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 9 septembre 2019) –  Vingt-neuf (29) personnes ont trouvé la mort le dimanche 9 septembre 2019 dans deux attaques perpétrées dans la partie nord du Burkina-Faso.

La première attaque a eu lieu au Centre-Nord du pays, sur l’axe Barsalogho-Guendbila dans le Sanmatenga, où un camion de transport a sauté sur un engin explosif improvisé.

Le bilan  de cette attaque selon le gouvernement fait état de 15 civils tués et 10 autres blessés, évacués dans les centres de santé.

Dans la journée de ce dimanche, un convoi de vivres a été également la cible d’une autre attaque sur l’axe Dablo-Kelbo. Le bilan, cette fois-ci, selon le communiqué du ministre de la communication, fait état de 14 civils tués.

Le gouvernement assure qu’il prendra des mesures pour mieux sécuriser les convois de vivres, tandis que des renforts militaires ont été déployés au Centre-Nord.

Par ailleurs, le 6 septembre 2019, le poste forestier de Sono, situé dans la Province de la Kossi, Région de la Boucle du Mouhoun, a été la cible d’une attaque perpétrée par des individus armés non encore identifiés, occasionnant  la mort d’un agent des Eaux et Forêts, chef dudit poste.

 

La rédaction / Burkina 24

Togo24, le pari du professionnalisme

Info contact : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »