Education : 16 septembre 2019, début de la rentrée scolaire 2019-2020 (Officiel)

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 12 septembre 2019) – Le ministre de l’enseignement technique, de la formation et de l’insertion professionnelle Tairou BAGBIEGUE a présidé le 11 septembre 2019 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une réunion préparatoire de l’année scolaire 2019-2020, à laquelle ont pris part tous les acteurs et partenaires du système éducatif togolais.

M. BAGBIEGUE avait à ses côtés, le directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire et secondaire M. Komlan AMESSIAMENOU (représentant son ministre de tutelle).

L’objectif de cette rencontre est de poser des bases soutenables devant conduire à une nouvelle année scolaire apaisée, sereine et réussie, qui commence le 16 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire national.

Il s’agit plus spécifiquement de partager avec tous les acteurs de l’éducation, les détails des résultats de l’année scolaire écoulée ainsi que les grandes orientations de la circulaire de rentrée 2019-2020,  d’échanger avec eux sur les défis à relever au cours de l’année scolaire 2019-2020 dans le sens de l’amélioration des résultats.

Il s’agit aussi d’amener chaque acteur et partenaire présents, de même que la communauté éducative à s’inscrire dans la vision du gouvernement pour l’amélioration de la qualité de l’éducation au Togo, d’élaborer et de valider avec l’ensemble des participants, une feuille de route pour le bon déroulement des activités pédagogiques au cours de l’année scolaire 2019-2020.

« Comme de coutume, à la veille de la rentrée scolaire de chaque année, les acteurs du système éducatif se retrouvent pour réfléchir ensemble sur les orientations à prendre afin que l’année se déroule dans de très bonnes conditions. Dans les orientations à donner, nous devrions tenir compte de beaucoup de facteurs qui sont nouveaux dans l’évolution de notre pays, notamment tout ce qui concerne les aspects sociaux du plan national de développement de notre pays. », a déclaré le ministre Tairou BAGBIEGUE.

« L’éducation est la base de tout développement et il est bienséant que avant le début de la rentrée scolaire, nous puissions nous retrouver pour cadrer ces travaux-là, faire le bilan comparatif de l’année d’avant, de l’année écoulée et puis, voir ce que nous pouvons faire améliorer ce qui n’a pas bien fonctionner au cours de l’année qui vient de se terminer », a-t-il souligné.

« La tâche qui nous incombe est d’une importance capitale, d’autant puisqu’à travers nos propositions, suggestions et recommandations, nous allons pouvoir procéder à une planification et à une programmation efficiente des activités pédagogiques de l’année scolaire 2019-2020, pouvant nous permettre de commencer par relever le défis de la qualité auquel notre secteur est confronté », a précisé le ministre.

A l’occasion, le ministre de l’enseignement technique, de la formation et de l’insertion professionnelle a rendu un hommage ‘’sincère et mérité’’ au Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, pour sa vision perfectionniste qui permet au secteur de l’éducation de retrouver ses lettres de noblesses.

« Pendant les deux jours, nous nous réinterrogerons notre bilan de l’année scolaire écoulée, non pour nous installer dans une dangereuse auto satisfaction, mais pour en reprendre les points de non réussite. Nous en ferons une analyse minutieuse, nous leur rechercherons des solutions pragmatiques et réalistes susceptibles de nous permettre d’améliorer nos résultats en 2019-2020 », a pour sa part souligné M. Komlan AMESSIAMENOU.

directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire et secondaire M. Komlan AMESSIAMENOU
directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire et secondaire M. Komlan AMESSIAMENOU

« Ces solutions pragmatiques seront compilées dans une feuille de route, qui en quelque sorte, scellera notre contrat, j’allais dire notre pacte, pour une année scolaire 2019-2020, sereine et fructueuse. Nous nous accorderons également, sur les mesures et attitude favorables à une gestion efficace et efficiente dans l’esprit de la nouvelle dynamique partenariale qui existe au sein du secteur de l’éduction dynamique, soutenu par l’engagement civique, au sens de responsabilité, la collaboration, l’ouverture et la concertation entre acteurs et partenaires de nos entreprise commune, l’éducation de nos enfants », a-t-il indiqué.

Les acteurs du système éducatif togolais présents à cette rencontre ont suivi et échangé mercredi sur les résultats scolaires de l’année 2018-2019 du sous-secteur des enseignements primaire et secondaire, en comparaison avec ceux de l’année de 2017-2018.

Ce jeudi, ils plancheront sur les grandes orientations sur la circulaire de rentrée 2019-2020, adopteront la feuille de route pour l’année scolaire 2019-2020, avant d’adopter le relevé de conclusions.

Pour rappel, la rentrée scolaire 2019-2020 pour le compte du secteur de l’enseignement primaire et secondaire et celui de la technique démarre le 16 septembre prochain, sur toute l’étendue du territoire national.

 

 

Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »