header

Togo : centre d’affaires de premier ordre et destination touristique par excellence

0

@Togo24  – (Lomé, le 30 octobre 2019) –  Le Plan National de développement (PND), ambitionne de faire du Togo, une plateforme économique par excellence dans la sous-région.

advertisement

advertisement

Le premier des trois (03) grands axes dans lesquels il se décline, entend doter le pays entre autres, d’un centre d’affaires de premier ordre. L’impact attendu étant d’améliorer la compétitivité et la productivité globale de l’économie et la création d’emplois durables.

Pour y parvenir, le Togo envisage de renforcer l’offre d’accueil de grands évènements regroupant les milieux d’affaires, à travers la construction d’un centre de conférence d’une grande capacité pour améliorer l’attractivité du pays en tant que destination phare de séminaires et de conférences internationaux.

Il est à souligner que le Togo s’est déjà illustré dans la sous-région et sur le continent, par sa capacité à organiser de grandes rencontres internationales. On retient notamment le Sommet sur la sécurité et la sureté maritime, abrité en Octobre 2016, ou les trois sommets (CEDEAO-CEEAC/UEMOA/CEDEAO), organisés simultanément entre le 30 et le 31 juillet 2018.

Dans sa dynamique de s’imposer comme un centre d’affaires de premier ordre, le Togo ambitionne également de mettre en place une plateforme dédiée au marché de l’exportation et de construire des centres commerciaux et d’expositions.

Le pays dispose actuellement d’un Centre d’Expositions et Foires (CETEF-Togo 2000) qui accueille plus d’un million de visiteurs lors des activités organisées le long de l’année.

Enfin, à travers la mise en œuvre de ce référentiel, le Togo a en ligne de mire, le renforcement de son cadre juridique, institutionnel et organisationnel.

Cette profonde et ambitieuse transformation déclinée dans le PND devrait par ricochet faire du pays une destination touristique par excellence dans la sous-région.

Déjà en excellente santé ces dernières années, et porté par les grandes rencontres internationales et d’affaires que le pays a abrité, le tourisme togolais devrait encore plus se diversifier grâce au PND.

Un développement de différents types de tourisme, notamment, du tourisme balnéaire, culturel, l’écotourisme ou encore du tourisme bleu est attendu, de même qu’un accroissement de l’offre hôtelière à travers la labélisation systématique et le rating.

 

Source : République Togolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »