header

Décentralisation – Gouvernance locale : « Je demande à nos populations de patienter, nous sommes là pour le développement local », Claude MIKEM, Maire de la commune Lacs 3

0

 

advertisement

advertisement

@Togo24 – (Kpalimé, le 13 novembre 2019) – Elus lors des élections locales du 30 juin et du 15 aout dernier, la tâche et la mission des nouveaux conseillers municipaux sont immenses. Après 32 ans de gestion catastrophiques des communes du Togo, ces nouveaux élus locaux ont beaucoup de défis à relever dans plusieurs domaines.  

Les collectivités territoriales ont pour mission la conception, la programmation et l’exécution des actions de développement d’intérêt local de leur ressort territorial, en particulier dans les domaines économiques, social et culturel. Elles définissent leur politique de développement local et les priorités de financement des projets relevant de leurs compétences.

Les populations s’impatientent de voir décoller au plus vite et dans la phase active et pratique, la décentralisation dont le processus a été enclenché depuis quelques années par le gouvernement togolais. C’est le cas des habitants de la commune Lacs 3.

La Maire de la commune des Lacs 3 dont le siège est à Agbodrafo demande de la patience à ses mandats. Le maire Claude MIKEM les rassure qu’il peut arriver qu’ils soient pressés de voir le conseil municipal commencer par réaliser des projets ambitieux pour elles.

Il a accordé une interview à nos confrères de la Radio-Télévision Delta Santé (RTDS), ce mardi pour l’émission le Cercle des Journalistes.

« Oui elles ont raison mais le transfert des compétences en ressources humaines et financières entre l’État et les collectivités locales prend un peu de temps dans toute démocratie au monde. Mais cela finira par arriver », a-t-il fait savoir.

« Aujourd’hui, les légalisations de toute pièce, les autorisations d’événements sont exécutées par la mairie Lacs 3. Au sujet de nos projets en faveur de nos populations, ils seront faits », a rassuré le Maire de la commune des Lacs 3.

« Ici dans notre ressort territorial, tout est à faire dans tous les domaines surtout les domaines sociaux de base comme l’éducation, la santé, l’eau, l’électricité, les marchés, les routes etc… » a martelé M. MIKEM, soulignant que tout le conseil communal est prêt à travailler.

« Nous avons formé les commissions, elles sont à pied d’œuvre, elles collectent les besoins des populations qui feront d’étude approfondie par les conseillers. Nous sommes élus, nous promettons marquer positivement pour la postérité notre passage à la tête de cette commune, a-t-il expliqué.

Rappelons que les nouveaux maires et les conseillers municipaux sont élus pour un mandat de six (06) ans renouvelable deux (02) fois.

 

La rédaction

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail: info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »