header

Faure Gnassingbé : « Face à la persistance de la piraterie, nous devons coopérer et prendre des mesures »

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 21 novembre 2019) – Le Président de la République SEM Faure Gnassingbé a accordé en début de semaine à Lomé une interview à Bloomberg Télévision.

advertisement

advertisement

Au menu de l’entretien, des questions d’intérêt national, régional et continental, notamment les réformes économiques entreprises par le Togo et ses ambitions de développement, la lutte contre le terrorisme dans la sous-région ouest africaine et la question de la piraterie dans le Golfe de Guinée.

A propos du dernier point, le n°1 togolais a déploré le manque de coordination au niveau des Etats, ceci malgré la signature par 15 pays, il y a 6 ans, d’une charte de lutte contre la piraterie maritime. Une situation qui favorise justement la persistance des attaques pirates.

Il y a une quinzaine de jours, un navire a été la cible, dans les eaux territoriales togolaises, d’une attaque de pirates présumés, le dernier d’une série d’attaques menées lors des derniers mois. « Individuellement, les pays font ce qui doit être fait », a affirmé le Chef de l’Etat. Et de poursuivre : « Là où nous sommes un peu faibles, c’est comment coopérer. Nous devons coopérer et prendre des mesures ».

Faure Gnassingbé a ainsi une nouvelle fois plaidé pour une approche plus concertée et une réponse coordonnée, afin de venir à bout de ce péril qui met à mal le trafic maritime dans la région. En effet, selon des données du Bureau Maritime International reprises par la chaîne de télévision américaine, le Golfe de Guinée représente à lui seul près de 82% des enlèvements par équipage dans le monde.

Le Togo a pris depuis plusieurs années les devants de la lutte contre l’insécurité maritime. Octobre 2016, un sommet inédit sur la sécurité maritime et le développement en Afrique, avait réuni à Lomé des dirigeants de nombreux pays. En avril 2017, le Président de la République avait été placé par l’Union Africaine aux avant-postes, et lui a confié le leadership de la lutte contre la piraterie maritime.

Source : République Togolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »