header

Kpalimé : Revue annuelle des PTA et élaboration des PTBA 2020-2021 du Programme Pays-Gouvernement/PNUD : l’heure du bilan.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 12 décembre 2019) – Un atelier de Revue annuelle des Plans de Travail Annuel (PTA) et  d’élaboration des Plans de Travail et Biannuel (PTBA) 2020-2021 du Programme Pays-Gouvernement/PNUD se tient du 11 au 13 décembre 2019 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé).

advertisement

advertisement

 Initiée par le ministère de la planification du développement et de la coopération, ce conclave s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des plans de travail annuel financé en 2019 par le PNUD et de la programmation des activités pour les années 2020 et 2021.

 Le Gouvernement togolais et le Programme des Nations pour le Développement (PNUD) ont élaboré leur nouveau programme pays avec l’implication de différents acteurs de l’administration publique, de la société civile et du secteur privé. Ce document a fait l’objet d’une adoption au Conseil d’administration du Programme des Nations pour le Développement, du Fond des Nations Unies pour les populations (UNFPA), et du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets, en sa session du 21 au 25 janvier 2019 à New York aux Etats Unis.

Pour la première année de mise en œuvre de ce programme, des plans annuels de travail ont été élaborés pour la période 2019, dans la perspective de poursuivre le cycle avec la pratique des plans de travail biennaux pour les périodes 2020-2021 et 2022-2023.

Ainsi, la revue annuelle est une activité annuelle qui constitue une étape importante de la mise en œuvre du programme pays, dans la mesure où elle permet d’apprécier les résultats de la mise en œuvre des Plans de travail annuels afin de s’assurer de l’opérationnalisation des stratégies, des mécanismes de coordination, de la gestion financière et du suivi aussi bien au niveau national qu’au niveau décentralisé.

La mise en œuvre des plans de travail signés a démarré dès janvier 2019. Ainsi, à la fin de l’exercice 2019, il convient de faire le point de l’exécution technique et financière des activités programmées en mettant en évidence les progrès vers les résultats clés attendus pour chaque composante du programme et d’en tirer les conclusions pour l’élaboration des plans de travail biennaux 2021-2022.

Cette revue permet également de mesurer la réalisation des cibles annuels, d’apprécier les performances enregistrées vers l’atteinte des objectifs de développement durable et d’identifier les goulots d’étranglements éventuels afin de tirer les leçons pour les mesures correctives idoines en vue d’une grande efficacité et efficience dans la mise en œuvre du programme.

De façon spécifique, cet atelier permettra de faire l’analyse des progrès réalisés par rapport aux résultats planifiés, de faire le point de l’utilisation du budget alloué du plan de travail de 2019.

Pour EDJEOU Essohanam (Directeur de cabinet du ministère de la planification du développement et de la coopération), il s’agira au cours de cet atelier, de faire le point de l’exécution des activités du programme pays du PNUD depuis janvier 2019, en faisant ressortir les forces et les faiblesses ainsi que les contraintes, afin de proposer les approches de solutions pour une amélioration de la mise en œuvre du programme.

Il a souligné que la qualité des plans de travail annuel est un élément important pour maximiser les interventions sur le terrain et l’utilisation des ressources allouées au profit du Togo.

« Il s’avère donc nécessaire et important de préciser, que les stratégies et les actions envisagées devront permettre d’améliorer la mise en œuvre du programme pays, relève de notre ressort », a-t-il précisé.  

 Il a exhorté les participants à accorder une grande importance à chaque partie des présentations des résultats à la mise en œuvre du Plan de travail annuel de 2019, tout en les invitant à déployer des efforts en vue d’atteindre les objectifs assignés aux programmes pour un réel épanouissement des populations.

Le Directeur de cabinet du ministère de la planification du développement et de la coopération a exprimé les remerciements du gouvernement togolais à l’ensemble des partenaires techniques et financiers en général et de façon particulière au PNUD pour les appuis multiformes qui ont permis  de prendre d’avancées dans le développement  du Togo.

Le représentant du représentant-résident du PNUD au Togo Mactar FALL a remercié le ministère de la planification pour l’organisation de cet atelier en cette période, qui selon lui, permettra de démarrer le plan de travail 2020 le plus tôt possible, contrairement à l’année 2019, où il s’est tenu dans le mois de mars.

Ce retard selon M. FALL a eu des impacts négatifs sur la mise en œuvre des activités cette année. Il a indiqué que la planification des activités des années à venir, plutôt on le fait, mieux on arrive à exécuter les plans de travail.Pour M. FALL, cet atelier a deux composantes : Revue annuelle des PTA et élaboration des PTBA 2020-2021 du Programme Pays-Gouvernement/PNUD.

Par rapport à la partie revue annuelle des PTA 2019, le représentant du représentant-résident du PNUD au Togo, a formulé des recommandations dans lesquelles, il a invité les différents acteurs à être objectifs et réalistes et dire les choses telles qu’elles se sont passées.

Sur la partie planification 2020, il a exhorté les différents acteurs qu’il faudrait que pour ce nouveau cycle, les projets qui seront exécutés prennent en compte, des nouveaux paradigmes au niveau du développement.

Il a par ailleurs souhaité que 80% des ressources allouées soient utilisées pour des projets destinés aux populations et les 20% restants pour les ateliers de formations et autres et que leur plan de travail soit exécuté dans le délai.

Ce mercredi, les participants à cet atelier ont suivi des présentations des résultats des projets du programme « Gouvernement, état de droit et consolidation de la paix », « Croissance inclusive et accès aux services sociaux de base », « Gestion durable des ressources naturelles, la résilience face aux changements climatiques et aux catastrophes », et la présentation sur les risques liés à la gestion du programme.

Jeudi, il y aura une session d’échange sur le renforcement des capacités des partenaires d’exécution (HACT, gestion de projets etc), une présentation des PTBA 2020-2021 du programme « Gouvernement, état de droit et consolidation de la paix » et des travaux de groupe et vendredi, les participants vont suivre encore une présentation sur les PTBA 2020-2021 du programme « Gestion durable des ressources naturelles, la résilience face aux changements climatiques et aux catastrophes ».

Soulignons que la Directrice de la Coopération Multilatérale Mme AGLOBO Djigbodi était également présente à cette rencontre.

Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »