header

Kpalimé : Le PAD présenté aux membres du conseil municipal de Kloto 1.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 18 décembre 2019) – Les membres du conseil municipal et quelques cadres de la commune de Kloto 1 ont entamé ce mardi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), deux jours de conclave en vue de s’approprier des différentes composantes du Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD), a constaté un journaliste de l’Agence de presse Togo24.

advertisement

advertisement

 Le programme d’Appui à la Décentralisation PAD a démarré en Novembre 2014 dans trois (03) communes pilotes que sont Tsévié, Kpalimé et Sokodé. A la tête de ces communes, étaient des autorités de fait notamment des délégations spéciales avec lesquelles, le programme a fait du chemin jusqu’aux récentes élections locales.

Le 13 Septembre 2019, les conseillers élus pour le compte de la commune de Kpalimé devenue Kloto1, ont procédé à l’élection de l’exécutif communal (Maire et ses adjoints) et ont pris fonction le 15 Octobre 2019.

Dans la foulée de l’élection de l’Exécutif communal, le PAD a élaboré pour le compte de l’année 2020, un plan d’action opérationnel (PAO) pour l’ensemble des trois (03) composantes qui constituent le programme.

L’objectif de cet atelier est de permettre au nouveau conseil de se mettre en phase avec le programme et de se l’approprier à travers la maitrise des différentes composantes et aussi partager avec ce dernier, les différentes activités programmées pour l’année 2020.

Il vise également à permettre aux membres du conseil municipal de connaître le programme PAD, d’apporter toutes informations nécessaires sur la mise en œuvre du programme et de présenter les résultats engrangés par les différentes composantes au cours des cinq (05) années de mise en œuvre.

La table d'honneur
La table d’honneur

Il sera question d’informer le conseil sur les engagements de la commune vis-à-vis du projet et de partager avec le conseil les activités proposées dans le cadre de la planification 2020 pour accompagner la commune.

« Depuis 2014 qu’on a eu a démarré le PAD, c’était avec les délégations spéciales, et donc, nous avons travaillé de 2014 jusqu’à 2019. En 2019, les élections locales ont été organisées qui avec des conseillers municipaux et des maires élus.   Donc, il est de bon ton que nous puissions partager tout ce que nous avons eu à faire depuis 2014 jusqu’en 2019 avec ces nouveaux élus, pour qu’ils puissent maîtriser le programme, et pour qu’ils puissent nous accompagner dans les prochaines années notamment 2020 et 2021 », a souligné l’Expert du PAD auprès de la commune de Kloto1 Serge ZOHOU.

« A travers cet atelier, nous voulons aussi les préparer à des décisions qu’ils doivent prendre notamment dans le cadre de la réalisation du grand projet qui est la construction du marché. Il reviendra à la mairie et aux conseillers municipaux de prendre des décisions concernant cet infrastructure, sa gestion, et sa rentabilité. Donc il faudrait qu’ils maîtrisent d’abord le processus qui a conduit à la réalisation des travaux. Nous entendons beaucoup d’eux pour que nous puissions avancer, rendre l’ouvrage et l’utiliser de manière conséquente pour que ca puisse atteindre l’objectif, qui est de booster le budget de la mairie » a-t-il précisé.   

 Le Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD) prend en compte trois composantes à savoir :

  • 1ère composante : la construction et la réhabilitation des infrastructures économiques et marchandes (le grand marché de Château de Kpalimé),
  • 2ème composante: le renforcement de capacité de l’administration communale et de certains acteurs locaux de développement sur la maitrise d’ouvrage communale
  • 3ème composante: Le système de suivi et évaluation.

Revenant sur la 1ère composante, l’Expert du PAD auprès de la commune de Kloto 1 a indiqué que le marché de château est en construction actuellement dont les travaux prendront fin en mai 2020.

Pour la composante 2, M. ZOHOU a souligné que le PAD a eu à former les agents des services techniques et financiers de la mairie sur la maitrise d’ouvrage communale, l’élaboration des projets et comment faire la passation des marchés et assurer la gestion et la rentabilité de ces projets.

Il a fait savoir que c’est ça qui a conduit la mairie a identifié un micro-projet qui est la construction d’une place des fêtes et de loisir. Selon lui, le processus est en cours et en début 2020, le projet va commencer.

Serge ZOHOU (l’Expert du PAD auprès de la commune de Kloto1 )
Serge ZOHOU (l’Expert du PAD auprès de la commune de Kloto1 )

La composante 3 est relatif à la réalisation des sondages, qui ont été suspendues parce que a-t-il ajouté « nous sommes en train de repenser à la plateforme qui nous accompagnait dans les sondages, qui à l’évaluation sont très couteux. Vu que c’est un outil que nous voulons laisser après le projet aux collectivités pour qu’ils puissent assurer la mobilisation sociale avec. Nous avons décidé  de transformer la plateforme en un site web avec des applications assez pratiques que la population utilise actuellement notamment le Whatsapp, qui peut les aider à communiquer à tout moment avec les autorités communales. Bref, nous sommes sur la transformation de la plateforme pour que ca puisse être souple et la mairie puisse gérer, même après le projet ».

 Avec ces nouveaux conseillers municipaux, il y a beaucoup de défis à relever.

« L’essentiel est que les nouveaux conseillers élus puissent maîtriser tout le contour du projet, les activités que nous avons eu à réaliser, les résultats que nous avons obtenus et maintenant ce qui leur revient comme engagement. Il y a certains engagements  dans le cadre du projet que les communes bénéficiaires ont pris. Il y a certains qui ont été réalisés, il y a d’autres qui restent. Donc, il faudrait que ces conseillers-là prennent connaissance du contenu du projet, des procédures et des engagements ont été pris vis-vis du partenaire pour qu’ils puissent vraiment se mettre en phase et essayer d’honorer ces engagements-là qui restent avant la fin de l’année 2020 », a expliqué M. ZOHOU.

Pour AKPOTSUI-KWADZO Prosper (1er Adjoint au Maire Kloto 1), cette initiative est louable et s’inscrit dans la droite ligne de ce que le PAD a commencé depuis 2014 du temps des délégations spéciales.

 « Nous allons prendre en compte ce programme qui existe déjà, voir quelles sont les décisions que nous devons prendre, les axes dans lesquels nous devons nous engagés pour que effectivement les ouvrages prévus soient réalisés. Parce que sur chaque ouvrage, la commune a sa participation. Donc, c’est à ce sujet que nous allons nous attelés, nous sommes à l’examen du budget de l’’année 2020,nous avons inscrit une ligne budgétaire correspondante, mais en plus, ce qui est important, une fois que les ouvrages seront réalisés, il faut qu’il y ait le suivi, la maintenance pour que ces ouvrages durent dans le temps », a-t-il précisé.

Le 1er Adjoint au Maire Kloto 1 a remercié la population de Kloto 1 dans toute sa composante, avant de l’inviter à accompagner la commune dans la mise en œuvre des différents projets pour le développement de la commune.

La rédaction

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »