header

Togo – Présidentielle 2020 – La CENI et les CELI font le bilan à mi-parcours du processus.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 15 janvier 2020) La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l’organe chargé d’organiser et de superviser les élections au Togo et les présidents de l’un de ses démembrements (CELI), ont entamé ce mardi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), un conclave de deux jours en vue de faire l’état d’avancement du processus électoral pour les élections présidentielles du 22 février 2020.

advertisement

advertisement

 Cette rencontre a été présidée par le premier vice-président de la Céni Jean-Claude Atsu Yao HOMAWOO. Les travaux du présent atelier d’échanges  permettront aux participants de faire le point de l’état d’avancement du processus électoral à cette étape et de s’approprier la suite du chronogramme électoral.

Ils permettront également de suivre et d’interagir autour de plusieurs présentations portant notamment sur les opérations électorales, la logistique, la communication, les finances et la synthèse des différents rapports transmis à la CENI par les CELI. Ce conclave permettra en outre de raffermir la sérénité et la confiance entre la CENI et ses démembrements.

« La plupart des présidents des CELI sont sur le terrain depuis longtemps et nous autres, à part quelques-uns dans nos rangs, étaient à notre première mission au sien d’une commission électorale nationale indépendante. Comment pouvions-nous travailler à la Céni si nous n’avons pas tous les renseignements de nos hommes de terrain que nous appelons les ambassadeurs », a déclaré Jean-Claude Atsu Yao HOMAWOO, devant la presse.

« Le rythme effréné avec lequel se sont déroulés deux scrutins, ne nous ont pas permis cette rencontre. Mais nous nous sommes efforcés pour que avant que le troisième scrutin ne se termine, que nous puissions nous rencontrer en famille, car la Ceni est composée des commissaires, les présidents des Celi, qui sont nos représentants directs sur le terrain », a-t-il souligné.

« Nous volons être en phase. En phase, c’est à dire comment nous concevons la manière dont le processus électoral se déroule. Il faudrait que les populations puissent comprendre les étapes du  processus, tous les actes que nous posons, comment les révisions se font ?, Comment le choix de la liste des candidats se fait ? Et ce sont les présidents des Celi et leurs collaborateurs qui puissent donner réponses à toutes ses préoccupations », a expliqué M. HOMAWOO.  

« Donc, la CENI veut que nous soyons en phase, que les informations du terrain nous soient remontées et que les instructions du haut soient communiquées et bien comprise », a-t-il ajouté.

Le premier Vice-président de la CENI a convié les différents acteurs impliqués dans la gestion des élections à poursuivre  les préparatifs de l’élection présidentielle du 22 février prochain.

Selon lui, des activités majeures ont déjà été réalisées, notamment la révision des listes électorales, la réception des dossiers de candidature, transmis comme le code le prévoit, au ministère de l’administration territoriale, ensuite à la cour constitutionnelle, qui va statuer en premier et premier ressort.

« C’est pourquoi on demande aux candidats qui ont des préoccupations de le faire connaitre, avant que la cour constitutionnelle ne statue. Parce qu’une fois qu’elle a statué, il n’y a plus une autre instance au-dessus d’elle pour entendre leurs plaintes et complaintes éventuelles ».  

Il a indiqué que d’autres activités aussi plus importantes restent encore à faire.

« Nous avons fait une liste provisoire des électeurs, nous allons mettre en état le fichier électoral. Parce qu’après la liste provisoire, il y a eu la période de contentieux et donc une nouvelle liste sera mis à la connaissance des électeurs. Nous allons rentrer ensuite dans la période des campagnes électorales et après celle du vote proprement dit », a-t-il dit.

Durant les deux jours, les participants vont suivre des exposés sur plusieurs thématiques tels que l’état d’avancement du processus électoral, la présentation et l’analyse de la suite du chronogramme des activités notamment les opérations électorales, le matériel et logistique, communication et relations publiques.

Ils suivront également la présentation des rapports des CELI et les présidents des CELI feront un tour de table.

Soulignons que 10 dossiers de candidature dont celui d’une femme ont été retenus par la CENI et que les élections présidentielles auront lieu le 22 février prochain.

Jules Komlan

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »