header

Kpalimé : Des comptables des SFD outillés sur le nouveau référentiel comptable.

0

@Togo24 – (Kpalimé, le 18 janvier 2020) – Des directeurs financiers et des comptables des systèmes financiers décentralisés (SFD) ont bouclé ce samedi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), cinq jours de formation sur l’analyse financière des SFD suivant le nouveau référentiel comptable : étude et interprétation des ratios prudentiels.

advertisement

advertisement

 Initiée par l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo (APSDF TOGO), cette formation a permis de présenter aux participants le cadre comptable spécifique et la pratique des travaux d’inventaires dans les SFD, de passer les écritures comptables et produire les états financiers et fiscaux suivantle nouveau référentiel comptable et de justifier les soldes des comptes et états statistiques aux autorités.

Elle permettra aux participants de produire efficacement les indicateurs aux organes de contrôle, notamment la CAS IMEC, la BCEAO, la CBU, d’analyser la performance des SFD à travers ls ratios prudentiels (BECEAO) et les meilleures pratiques (CGAP) et de renforcer les capacités à interpréter les ratios, à analyser les tendances financières, à se positionner dans le secteur et à identifier les principaux risques à atténuer.

A la fin de cette formation, les participants seront capables de maitriser la loi uniforme relative au traitement des comptes dormants et de faire le point de sa mise en œuvre par les SFD et de faire un apercu du cadre comptable et des procédures liées à la finance islamique.

« Une institution financière vit de l’information financière et si vous n’avez pas les bonnes informations vous ne pouvez pas la diriger. Les comptables sont les agents qui traitent l’information financière au quotidien et la loi définit la façon de traiter l’information, de reporter l’information comptable, d’enregistrer les opérations, et le canevas avec lequel il faut retracer les états de synthèse. Cette rencontre nous a permis de faire une révision de ce que la loi demande par rapport au reporting de l’information financière », a souligné le Directeur de l’APSFD TOGO Ange Kossivi KETOR.

« La loi demande que les écritures soient passées au jour le jour sur les opérations et que périodiquement des états soient faits tels que le bilan, le compte de résultat et les autres comptes annexes qui assurent la viabilité de l’institution. Nous sommes à cette école pour passer en revu  un certain nombre d’exercices et d’état de synthèse », a –t-il expliqué.

 « ll y a aussi la question des comptes dormants et des comptes inactifs.  Comment il faut traiter les clients ou les membres qui n’ont plus fait d’opération sur leur compte durant huit ans ? Il a y une instruction qui retrace la façon de traiter ces comptes-là. L’instruction vient de sortir il n’y a pas longtemps, donc, il faut aider les institutions à savoir traiter ces informations », a ajouté M. KETOR.

« Nous sommes venus former les comptables parce que il y a une nouvelle forme de finance pour laquelle on est sollicité, la finance islamique. Cette formation nous a permis également de faire un survol sur la finance islamique, d’aller dans le référentiel comptable pour voir ce que la loi prévoit pour la gestion des comptes en finance islamique », a indiqué le directeur de l’APSFD TOGO.

« J’attends que les participants maîtrisent les écritures et les états de synthèse à produire, que les informations financières soient retracées  correctement », a, t-il précisé.

Sur la question des comptes dormants, il a invité les comptables des SFD à bien traiter ces comptes pour dit-il « ne pas tomber sous le coup de la loi ». Selon lui, il y a des organisations de la société qui comment par faire des plaidoyers par rapport à ces comptes-là.

« Il va falloir que nous-même on sache ce que ça contient avant de pouvoir entretenir la société civile sur la question. C’est autant d’objectifs », a souhaité M. KETOR.

Pendant cinq jours les participants se sont familiarisés avec des modules tels que la généralité sur la comptabilité, les principes de la comptabilité, le plan de compte, (immobilisation, stock, disponibilité, les capitaux propres, les résultats), les opérations (l’épargne, le crédit), le bilan les autres comptes de synthèse, les comptes dormants, et la finance islamique.

Jules Komlan

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740  // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »