header

Levée de l’immunité parlementaire : le sort de Agbéyomé Kodjo bientôt statué.

0

©Togo24 – (Lomé, le 13 mars 2020) – L’Agence de presse Togo24 a publié le vendredi 13 mars 2020 sur sa plateforme d’information  www.togo24.net, un article relatif au report de la plénière sur la levée de l’immunité parlementaire du député Agbéyomé Kodjo.

advertisement

advertisement

L’article est titré : Togo – Levée de l’immunité parlementaire de Agbéyomé Kodjo : La séance plénière de ce vendredi, reportée.

Dans la dépêche, nous avons écrit que la séance plénière prévue le vendredi 13 mars 2020 pour statuer sur la levée ou non de l’immunité parlementaire du député Gabriel Messan Agbéyomé KODJO, accusé d’atteinte à la sureté de l’Etat, a été une seconde fois reportée.

Contactée par une source proche de l’Assemblée nationale, cette information que nous avons publiée n’est pas vraie. Dans cette perspective l’Agence Togo24 présente ses excuses à l’assemblée nationale et à ses lecteurs pour avoir publié de fausses informations sur ce sujet.

Selon la source, l’assemblée nationale n’a pas encore annoncé une plénière consacrée à la levée de l’immunité parlementaire du député Agbéyomé Kodjo.

« La plénière qui a été reportée devrait porter sur l’examen du projet de loi portant sur l’utilisation sûre et pacifique du nucléaire », précise la source.

« La commission spéciale mise en place par la Présidente de l’assemblée nationale doit rendre son rapport à la conférence des présidents qui va décider de la programmation d’une plénière pour la suite de la procédure, conformément à l’article 79 alinéa 4 du règlement intérieur de l’institution », souligné la source.

Le candidat du MPDD Gabriel Agbéyomé Kodjo, arrivé deuxième lors du scrutin présidentiel du 22 Février dernier, continue de déclarer qu’il est le vainqueur du scrutin.

Mardi dernier, le procureur de la république a saisi l’Assemblée nationale pour la levée de l’immunité parlementaire du député Agbéyomé Kodjo. Une commission spéciale a été créée par l’Assemblée nationale pour statuer sur la levée de son immunité parlementaire.

Le député Agbéyomé Kodjo est accusé par le procureur de la République pour plusieurs faits, qualifiés de troubles aggravés à l’ordre public, de diffusion de fausses nouvelles, de dénonciations calomnieuses et d’atteintes à la sécurité intérieure de l’État.

Aux dernières nouvelles, la séance plénière prévue ce vendredi a été reportée.

Né le 12 octobre 1954 à Tokpli dans la préfecture de Yoto, Agbéyomé Kodjo est un homme politique togolais. Il fut premier ministre du 31 août 2000 au 29 juin 2002, ensuite directeur général du Port Autonome de Lomé en 1993, et Président de l’assemblée nationale en 1999.

Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web ; www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »