header

Madagascar – Covid-19 : Le PNUD soutient l’effort du gouvernement pour aider les personnes vulnérables dans la Commune Urbaine d’Antananarivo

0

©Togo24 – (Kpalimé, le 15 mai 2020) – Le paiement des aides financières TOSIKA FAMENO à 13 000 ménages vulnérables situés dans 50 fokontany des IIIème et VIème arrondissements de la Commune Urbaine d’Antananarivo a été entamé cette semaine avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

advertisement

advertisement

Ces ménages bénéficieront d’un transfert monétaire non conditionnel de 100 000Ar défini par l’État Malagasy représenté par le Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme et le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes dans le cadre du Plan Stratégique d’Urgence Sociale Covid-19.

Ils ont été identifiés suite aux analyses de vulnérabilité basées sur le recensement des ménages dont les revenus sont interrompus à cause du confinement, et résidant dans les 19 fokontany du IIIème arrondissement et les 31 fokontany du VIème arrondissement.

Les bénéficiaires perçoivent leur aide financière auprès des agences OTIV-Tana situées dans ces localités. Au préalable, ils bénéficieront de séances d’éducation financière organisées au niveau des fokontany avec les formateurs de l’institution de Microfinance OTIV, et cela dans le respect des gestes barrières pour prévenir la transmission du virus Covid-19. À ce titre, la Commune Urbaine d’Antananarivo a mobilisé une centaine de volontaires et des agents de la police municipale pour accompagner les bénéficiaires de cet appui jusqu’au paiement de leur dû.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une initiative conjointe incluant plusieurs partenaires.

Au total, ce sont 189 400 ménages très pauvres et vulnérables qui bénéficient du programme TOSIKA FAMENO lancé par le Gouvernement de Madagascar dans les trois régions confinées : Antananarivo, Toamasina et Fianarantsoa.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »