header

Togo – Covid19 – Elaboration des messages clés et de conception de supports de communication à l’endroit des PVVIH : des professionnels de la santé et des experts en communication en conclave à Kpalimé.

0

©Togo24 – (Kpalimé, le 14 juillet 2020) – Un atelier d’élaboration des messages clés et de conception de supports de communication à l’endroit des Personnes Vivant avec le VIH et leurs familles ou proches dans le contexte de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), s’est ouvert le 14 juillet 2020 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a constaté un journaliste de l’Agence de Presse Togo24.

advertisement

advertisement

Initiée par le Programme National de Lutte contre le Sida, l’Hépatite Virale et les IST (PNLS – HV – IST) en collaboration avec FHI, cette rencontre regroupe les professionnels de la santé et des experts en communication impliqués dans la lutte contre le Sida, l’hépatite virale et les infections sexuellement transmissible.

Elle vise à élaborer des messages clés et de conception de supports de communication à l’endroit des personnes vivant avec le VIH et leurs familles, proches dans le contexte de la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Apparue le 19 décembre 2019 dans la ville de Wuhan en Chine, la pandémie à Coronavirus (Covid-19), continue de faire des victimes dans les grandes puissances et dans les pays en développement, dont le Togo. En mars 2020, le Togo a enregistré son tout premier cas et jusqu’au jour d’aujourd’hui, le nombre de cas ne cesse d’augmenter. La pandémie n’épargne personne et donc, les personnes vivant avec le VIH sont aussi susceptibles d’être contracté.

‘’ Nous sommes dans le contexte de la pandémie à Coronavirus et nous savons que le gouvernement fait beaucoup de communication sur cette maladie. Mais les personnes vivant avec le VIH constituent un groupe particulier qui fait parti des personnes vulnérables. Nous en avons plus de 100.000 au Togo, dont 75.000 sont sous ARV aujourd’hui’’, a souligné Pr DAGNRA Y. Anoumou (Coordonnateur du PNLS – HV – IST).

‘’L’objectif de cet atelier est d’adresser aux participants des messages particuliers, qui en suivant les conseils qui seront contenus dans ces messages, vont leur permettre d’éviter d’être contaminés par le Covid-19’’, a-t-il précisé.

‘’Au sortir de cet atelier, les participants doivent nous proposer des messages simples, clairs, compréhensibles pour tout le monde. Et que ces messages soient adressés à une cible particulière : les personnes vivant avec le VIH’’, a expliqué Dr DAGNRA.

‘’En continuant leur traitement ARV et en respectant les informations qui seront contenus dans les messages qui seront élaborés, les personnes vivant avec le VIH vont pouvoir éviter d’être contaminer. Ou si malheureusement, ils sont contaminés, d’aller rapidement à l’hôpital pour une prise en charge de qualité’’, a – t – il ajouté.

Le Coordonnateur du PNLS – HV – IST a invité les personnes vivant avec le VIH de continuer par prendre leurs médicaments ARV comme d’habitude et d’éviter des lieux de regroupement qui constituent des facteurs qui peuvent entrainer la transmission du virus.

Ils les ont également invités à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Le Responsable Communication au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique Victorien K. BANASSIM a pour sa part, salué l’organisation de cette rencontre, qui selon lui est ‘’une initiative noble qui s’inscrit dans le contexte de la lutte commune contre la pandémie à Coronavirus’’.

Selon lui, les personnes vivant avec le VIH constituent aussi une frange à risque dans cette pandémie. Il a mis un accent particulier sur le rôle, l’importance et la nécessité de la communication, qui est l’une des actions menées pour lutter contre la Covid-19.

M. BANASSIM a indiqué que c’est la communication qui est la plus mise en exergue dans la lutte contre la pandémie, que ce soit contre la prévention ou la riposte. Il a par ailleurs rappelé l’importance de cette démarche qui est une première.

‘’Nous avons fait la communication globale et la communication générale. Maintenant, il est question d’attaquer la communication ciblée. Et c’est le PNLS qui est le premier à se lancer véritablement dans cette démarche’’, a-t-il précisé.

Il a en outre exhorté les différents acteurs à s’appuyer sur les expériences des autres pays du monde et essayer de voir comment ils peuvent l’adapter au contexte togolais, pour qu’a-t-il dit ‘’la frange de la population, les PVVIH, ne constituent pas un autre fardeau de plus engendré par la Covid-19)’’.

Les participants ont suivi ce mardi une présentation sur la situation du Covid-19, information essentielle sur les mesures de prévention et prise en charge. Les travaux qui vont durer quatre jours se poursuivent en groupe, conformément au strict respect de l’application des mesures barrières dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Soulignons que le Programme National de Lutte contre le Sida et les IST (PNLS-IST) est l’organe technique du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique qui assure la planification, l’élaboration des documents de normes et procédures, la mise en œuvre et le suivi/évaluation des interventions médicales quant à la riposte contre l’épidémie du VIH/sida.

Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 / 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »