header

Mali : Cinq chefs d’Etat africains à Bamako pour forger un accord de sortie de crise

0

©Togo – (Kpalimé, le 23 Juillet 2020) – Cinq chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest vont tenter jeudi à Bamako de dénouer la crise socio-politique qui secoue le Mali depuis juin, en réconciliant le président Ibrahim Boubacar Keïta et une opposition qui réclame son départ.

advertisement

advertisement

Portant des masques et respectant les gestes barrières, les présidents de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, et du Sénégal, Macky Sall, ont été les premiers à atterrir à l’aéroport de Bamako en milieu de matinée, sous un ciel voilé de nuages blancs, où ils ont été accueillis par leur homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Mandatés par la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), médiatrice du plus important mouvement de contestation du pouvoir en place au Mali depuis le coup d’Etat de 2012, ils ont été suivis par les présidents Muhammadu Buhari du Nigeria et Mahamadou Issoufou du Niger.Celui du Ghana, Nana Akufo-Addo, doit également participer à la réunion.

Les cinq chefs d’Etat doivent s’entretenir avec le président Keïta, dit « IBK », dans un hôtel de la capitale placé sous haute sécurité, puis conjointement avec l’influent imam Mahmoud Dicko – figure emblématique de la contestation – et avec les dirigeants du Mouvement du 5-Juin (M5-RFP), la coalition hétéroclite de politiques, religieux et  membres de la société civile qui réclame le départ du chef de l’Etat.

Leur visite doit s’achever en fin d’après-midi.

 

Source : AFP

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »