header

JIFA 2020 : ‘’Une meilleure participation de la femme à la prise de décision ainsi que son épanouissement dans toutes les sphères demeurent des sujets de préoccupation’’ Mme Yawa Djigbodi TSEGAN

0

©Togo24 – (Kpalimé, le 31 juillet 2020) – La Journée internationale de la femme africaine (JIFA) est célébrée le 31 juillet 2020 sous le thème : « Renaître de ses cendres » en lien avec la crise sanitaire mondiale de la COVID-19 que nous traversons. À l’occasion de cette célébration, la Présidente de l’Assemblée Nationale Mme Yawa Djigbodi TSEGAN a délivré un message dans lequel, elle invite les femmes africaines, au cours de ce XXe, à relever l’immense défi d’une éducation fructueuse pouvant déboucher sur une plus grande autonomisation de la femme et de la jeune fille.

advertisement

advertisement

‘’ Nous devons nous engager à intensifier notre participation à l’œuvre de construction nationale par une plus grande disponibilité à l’exercice des fonctions qui jusque-là nous ont semblé trop complexes’’, a-t-elle souligné.

‘’Nous devons donc nous armer de courage pour faire face aux intolérances, aux injustices ainsi qu’aux préjugés dont les racines paraissent parfois inébranlables, malgré l’évolution de nos sociétés’’, a expliqué Mme TSEGAN.

Depuis la création de la JIFA en 1962 et sa promulgation par l’ONU et l’OUA le 31 juillet 1963, les femmes africaines se sont battues pour la liberté de leurs droits et devoirs. De 1962 jusqu’à aujourd’hui, beaucoup de défis restent à relever.

‘’Une meilleure participation de la femme à la prise de décision ainsi que son épanouissement dans toutes les sphères demeurent des sujets de préoccupation’’, a précisé la Présidente de l’Assemblée nationale.

‘’Mais loin de nous enfermer dans la résignation ou la démission, nous saisissons cette heureuse occasion pour célébrer les grandes avancées auxquelles nous assistons dans notre pays, et continuer de célébrer la valeur inestimable de la FEMME…’’, a—t-elle déclaré.

De la Galite au Cap des Aiguilles, de Santo Antão à Rodrigues, nous célébrons ce jour notre unité dans la diversité, at-elle ajouté avant de souhaiter une bonne fête à toutes les vaillantes femmes de l’Afrique.

‘’De nos diversités, construisons un monde meilleur…’’, a conclu Mme TSEGAN ;

Soulignons que le 31 juillet a été consacré « Journée de la femme africaine » à l’occasion du premier congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais) qui s’était tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

 

 

La rédaction

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 / 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »