header

Lacs1 – Wi-Fi Public : l’Association Vemianou au chevet de la jeunesse. (Dossier)

0

©Togo24 – (Aneho, le 3 Août 2020) – Dimanche 02 Août 2020, beau temps, ciel ensoleillé, visibilité claire et nette (…) Voilà les caractéristiques que présente ce dimanche, jour particulier comme les autres. Nous sommes à Glidji Aviation, dans le canton de Glidji.

advertisement

advertisement

Après avoir passé 6 jours au boulot, avec un emploi du temps bien rempli et très chargé sur le plan professionnel, j’ai décidé de sillonner quelques zones dans la commune des Lacs 1, pour me défouler un peu. Histoire de prendre de l’air et de me détendre un peu.

Parti de mon domicile, j’ai parcouru quelques distances, une aventure riche en couleurs, en son et en images avant de tomber sur un attroupement inhabituel : mesure de distanciation physique oblige. Je pousse la curiosité pour savoir ce qu’il en est. Des jeunes, très retissant, moins bavards, réservés et très occupés à manipuler leurs portables, position têtes baissées.

C’est après plusieurs interrogations que les jeunes ont accepté se confier à moi : ‘’Ils naviguent gratuitement grâce à un Wi-Fi public mis à leur disposition par la présidente de l’association VEMIANOU Irène de Souza’’, ont-ils souligné.

Selon M. MONTCHO, le gérant du Wi-Fi gratuit, le besoin s’est fait sentir et maman comme ils appellent la présidente de l’association et son jeune frère Claude de Souza ont pris la décision de mettre cet outil des temps modernes à la portée des jeunes gratuitement.

« Les jeunes de la ville d’Aného, de Glidji, Assoukopé, Hemazro, Adjégan, Abalokondji, Zébé font le déplacement pour venir surfer chez nous ici. Ils viennent à tout moment de la journée et de la nuit : du matin à midi, à 1h et 4h du matin’’, a-t-il précisé.

‘’Ils viennent me réveiller pour que je leur donne le mot de passe du Wi-Fi. Je ne me fâche pas parce que j’aime servir les jeunes », a expliqué M. MONTCHO.

Ayoko élève en seconde au lycée Zalivé est venue pour télécharger certaines applications de recherche. Yannick la trentaine, vient chercher un emploi sur les sites de job et mène des recherches sur les sites qui renseignent sur la rédaction de projets.

Sam, pour sa part, après le BAC va sur internet pour trouver une formation professionnelle pour étoffer son diplôme avant de se lancer dans la recherche de l’emploi.

Tous saluent l’installation de Wi-Fi Vemianou car reconnaissent-ils ‘’cela leur permet de travailler loin des loisirs vicieux tels que la pornographie sur le web’’.

‘’Moi j’utilise utilement ce Wi-Fi. Je suis couturière. Je viens télécharger les modèles du moment que je mets sur mon statut wathsapp. Mes clientes font les choix et je leur fait ces modèles. Je fais de bonnes affaires avec grâce à mes recherches sur internet’’, a confié Amélé.

Il est donc important d’utiliser l’Internet pour des fins utiles. Au moins j’ai pu compter deux dizaines de jeunes filles comme garçons devant le domicile de la présidente de l’association VEMIANOU Irène de Souza à Glidji ce dimanche après-midi.

Beaucoup d’entre eux n’ont pas voulu se prendre en photo. Si de telles initiatives se multiplient dans d’autres localités de la commune des Lacs1, ça sera un projet très utile et d’une grande importance pour la jeunesse.

Après avoir passer un petit temps avec ces jeunes, je reprends ma route : destination mon domicile. Comme quoi, avec du smartphone et de la connexion internet, surtout le Wifi, on peut en faire des choses utiles et tirer beaucoup de profits.

D’Aneho, Toby Marcel

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »