header

Togo – Projet Cantonnage : 3009 personnes mobilisées autour du projet sur 3412 km de routes et pistes traités dans la région Maritime.

0

©Togo24 – (Kpalimé, le 6 octobre 2020) – Créée en janvier 2011 par décret N°2011-017/PR, ANADEB (Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base), une structure autonome, est le bras opérationnel du Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Elle a pour mission d’assurer la mise en œuvre de la Politique nationale de développement à la base définie par le gouvernement et veiller à la l’intégration de la dimension « développement à la base », dans les politiques, plans, programmes et projets de développement. Parmi ces projets figure le Projet Cantonnage (Projet d’accompagnement des communautés dans l’entretien manuel des routes et pistes).     

advertisement

advertisement

+Le cantonnage+ est l’exécution des tâches manuelles au moyen des outils rudimentaires tels que des coupe-coupe, de houes, de pioches, de brouettes etc. Le travail est assuré par des cantonniers dénommés +Single Man Contractor+ sur la base de contrat signé avec les Directions Régionales des Travaux Publics.

Ce projet est exécuté par les populations locales situées le long des réseaux routiers, recrutées par les communautés locales, structurées en comités villageois de développement. Ils sont constitués en équipe sous la supervision de leurs chefs, et ont exécuté des travaux à proximité de leurs localités sur des pistes de 5 km au maximum par équipe.

Le cantonnage consiste à désherber, élaguer des branches d’arbres qui s’avancent sur l’emprise normale des voies, remblayer les nids de poule, curer les caniveaux, dessoucher les arbustes et à tracer des rigoles pour un meilleur écoulement des eaux de ruissellement. Il se déroule chaque année de Janvier jusqu’en Décembre, sauf dans le mois Mars.

Le projet d’accompagnement des communautés dans l’entretien manuel des routes et des pistes par la Cantonnage présente de multiples avantages. Partant de l’amélioration de la circulation sur les routes et pistes rurales, il assure un emploi temporaire aux jeunes dans les communautés bénéficiaires, et favorise les financements endogènes en faveur des infrastructures et équipements socio-collectifs de base.

Pour le compte de l’année 2020, de janvier à fin septembre, la région des Maritime, le projet cantonnage a mobilisé 95 villages bénéficiaires sur une distance totale de 3411,9 km ; en raison de 2788 km de piste rurales et 623,9 km de routes. Il mobilise en moyenne 3009 jeunes dont 292 femmes et se déroule de janvier à décembre de chaque année, sauf le mois de mars.

Financé par la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER), le projet Cantonnage est une initiative du gouvernement, visant à mettre en harmonie la politique sectorielle de l’État en matière d’infrastructures routières avec les grandes orientations stratégiques dans le domaine du développement économique et social.

Il est exécuté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) en collaboration avec la Direction des travaux publics, et permet d’offrir, de façon efficiente, un transport rural adapté à la demande des populations villageoises en matière d’accessibilité et de mobilité.

Dans l’exécution du projet, l’Anadeb s’occupe de la mobilisation des communautés, la mise en place et la redynamisation des CDB et l’ouverture des comptes aux employés du projet.

 

 Mensah ASSOGBAGUE

Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Traduire »