ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

Togo – Pilotage des actions de développement à la base : ANADEB met à contribution les communes de la région maritime

©Togo24 – (Tsévié, le 22 février 2021) – Un atelier régional d’élaboration de la stratégie de collaboration entre l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) et 19 communes de la région maritime autour des actons du développement à la base suivant l’approche du Développement conduit par les communautés (DCC) s’est ouvert le 22 février 2021 à Tsévié (environ 35 km au nord de Lomé).

Tsévié est la première étape d’une série d’ateliers régionaux qui seront organisés à Atakpamé (région des Plateaux), à Sokodé (région Centrale), à Kara (région de la Kara), à Dapaong (région   des Savanes), et à Lomé (Grand-Lomé), respectivement, les 23, 24, 25, 26 février et le 2 mars 2021. Les 117 communes du Togo sont concernées par ce projet et l’atelier de validation aura lieu le 9 mars 2021 à Lomé.

Créée en 2011 par décret présidentiel, l’ANADEB en un établissement public, placé sous tutelle du Ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Elle a pour mission l’appui à la mise en œuvre de la politique de développement à la base définie par le Gouvernement. C’est dans ce cadre que ce ministère de tutelle, lui a confié la mise en œuvre du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV), qui a été initié par le gouvernement Togolais et financé par la banque mondiale.

La stratégie d’intervention du projet repose sur l’approche de développement conduit par les communautés (DCC). Cette stratégie se traduit au niveau local par la responsabilisation des comités villageois de développement (CVD), qui assurent la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation de microprojets identifiés par eux-mêmes et de façon participative avec les membres de leurs communautés respectives.

Le développement à la base est un ensemble de micro-actions intégrées et cohérentes visant à améliorer les conditions de vie et les revenus des populations d’une communauté à la base. Ces actions sont identifiées et mises en œuvre par les populations elles-mêmes suivant une démarche participative.

Malgré les résultats obtenus et les avancées constatées dans la mise en œuvre de cette stratégie d’intervention du projet, qui repose sur l’approche de développement conduit par les communautés (DCC), il est important d’associer certaines autorités locales à ce projet. D’où l’implication des maires de toutes les communes du Togo, à qui l’ANADEB confie une mission.

L’opportunité offerte par l’ANADEB à travers ces ateliers, c’est celle qui met les communes au cœur du pilotage des actions de développement à la base. Dans ce positionnement, les mairies, plutôt que les CDQ et CVD autrefois, seront les interlocuteurs de l’ANADEB et veilleront au déploiement des initiatives suivant l’approche du développement conduits par les communautés (DCC).  

Ces rencontres permettront d’échanger et d’élaborer de façon participative, la stratégie de collaboration autour des actions du secteur du développement à la base, sans préjudice pour les actions d’intérêt local et pour les orientations nationales en matière de développement à la base.

Ils regrouperont les préfets, les maires, des représentants du ministère chargé du développement à la base, du ministère chargé de l’administration territoriale, le consultant chargé de l’élaboration de la stratégie de collaboration entre l’ANADEB et les communes, et des responsables et représentants des Organisations de la société civile.

 

Mensah ASSOGBAGUE 

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

Related posts

Akebou 1 : la commune élabore son plan climat et énergies

Togo 24

Togo : l’avant-projet de loi portant code de procédure civile, adopté en conseil des ministres

Togo 24

Covid-19: le Togo reçoit 156.000 doses de vaccins gratuits via Covax

Togo 24

Leave a Comment

Translate »