ACTUALITES

Atakpamé – procédures de passation des marchés publics : les jeunes et femmes entrepreneurs des plateaux mieux outillés

©Togo24 – (Atakpamé, le 10 mars 2021) – Des jeunes et femmes entrepreneurs de la région des Plateaux ont été outillés du 08 au 09 Mars 2021 à Atakpamé (environ 165 km au nord de Lomé), sur les procédures de passation des marchés publics, a constaté le correspondant de Togo24 sur place.

Initiée par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et DNCMP, cette formation a pour objectif de renforcer les capacités des jeunes et femmes entrepreneurs sur les techniques d’attribution et les procédures de la gestion des marchés publics.

Placée sous le thème : « Environnement des  marchés publics et préparation des offres», elle s’inscrit dans le cadre de la mesure des 25% de marché réservés aux jeunes et femmes entrepreneurs.

Dans son mot de bienvenue, le préfet de l’Ogou Edoh Akakpo a remercié et a encouragé l’ARMP et la DNCMP pour la tenue de cette formation.

Pour le préfet, il est toujours nécessaire que les jeunes soient formés, que leur capacité soit renforcée pour qu’ils puissent répondre aux défis qui les attendent.

« Le chef de l’État en réservant 25% du budget d’investissement aux jeunes, voudrait faire un clin d’œil au secteur privé et inviter ce secteur à travailler d’arraches pieds  pour accompagner le pays dans son processus de développement national », a-t-il souligné.

Pour le Directeur général de l’ARMP, M. AFTAR Touré Morou,  a pour sa part indiqué que le marché public constitue une opportunité importante pour le développement du secteur privé.

« Le chef de l’État à travers cette mesure salutaire vise effectivement à créer ou à stimuler le secteur privé en créant un budget d’entreprise et ceux d’entreprise naturellement privé. Il est constitué de jeunes entrepreneurs qui montrent un dynamisme au Togo », a-t-il précisé.

« Nous avons aujourd’hui sur le site de la DNCMP plus de 6500 entrepreneurs qui sont enregistrés et nous avons voulu former, renforcer la capacité de ses jeunes entrepreneurs afin qu’ils puissent saisir l’opportunité qui sont faites à eux par le sous-secteur de marchés publics », a fait savoir M. AFTAR.

« Cette année nous visons former au total 2100 jeunes entrepreneurs et nous avons 140 entrepreneurs que nous avons identifié dans la région des plateaux (zone 2), 180 dans la zone 3 et le reste dans la zone 1 », a-t-il expliqué.

« C’est dans ce cadre que nous étions à atakpame pour former ces jeunes entrepreneurs afin qu’ils puissent connaître l’environnement de marchés publics et pour mieux monter leurs offres en terme de demande. La mesure des 25%, en rappel, se décrit comme un coup de pouce du Chef de l’État à l’entrepreneuriat des jeunes et femmes au Togo », a ajouté le Directeur général de l’ARMP.

 

D’Atakpamé, Marcel Akakpo.

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Washington « déçu » par la condamnation d’un journaliste au Maroc

Togo 24

Togo : le casier judiciaire, de la gestion manuelle à la gestion automatisée

Togo 24

Côte d’Ivoire: grève des agents de santé pour prime impayée du coronavirus    

Togo 24

Leave a Comment

Translate »