ACTUALITES AFRIQUE INTERNATIONAL SOCIETE

Togo : la problématique du trading expliquée aux professionnels des médias (conférence de presse-vidéo)

©Togo24 – (Lomé, le 28 mars 2021) – Aly Adou Diallo (Directeur Général d’Aladin Group), Jonathan Agbon, (Directeur Général de NBF Consulting) et Anihi Amed Alatchao, (Directeur Général de New Touch Investing), tous des tradeurs professionnels, ont échangé et discuté  le samedi 27 mars 2021 à Lomé, avec les professionnels des médias, sur la problématique, les enjeux et défis liés au trading, lors d’une conférence de presse, a constaté un journaliste de Togo24.

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne de sensibilisation qu’organisent Aladin Group et ses partenaires en vue d’expliquer à la population, ce que c’est que la notion du trading.

Il s’agit pour ces jeunes entrepreneurs à travers cette conférence de presse, d’expliquer aux hommes des médias, ce que c’est que le trading, les risques liés à ce métier et la différence qui existe entre le trading et les sociétés d’investissement.

Selon Jonathan Agbon, (Directeur Général de NBF Consulting), le trading est l’achat ou la vente de devises pour avoir une plus-value sur le marché de bourse. Il consiste à échanger une monnaie en une autre par rapport à l’augmentation ou la diminution du taux de manière numérique, a-t-il souligné.

Pour ADOU Aly Diallo (Chef d’entreprise d’ALADIN GROUP), le trading est une profession sans risques. Il a fait savoir que le trading est risqué et 99% des tradeurs perdent leurs gains pour faute de connaissance, de formation et de psychologie. « Le trading doit se faire par soi-même et non par autrui », a-t-il ajouté.

Le Directeur Général de New Touch Investing, a pour sa part, mis un accent particulier sur les taux irraisonnables que certains tradeurs proposent aux investisseurs.

« Il ne faut pas se livrer au gain facile en se fiant aux taux élevés. Il faut investir là où le taux est raisonnable et vous rassurer que le taux proposé ne dépasse pas 3% par jour. Le taux normal qu’un tradeur propose ne doit pas dépasser la moitié de son gain. Plus le capital est élevé, plus le taux baisse », a-t-il souligné.

« Le taux de bénéfice des investisseurs est l’un des conflits entre un tradeur et ses investisseurs », a expliqué M. ALATCHAO.

« Le taux raisonnable dépend du capital qu’on a à trader. Moi en tant que tradeur particulier, avec mon compte de trading, je ne peux pas dépasser 30% de bénéfice », a-t-il confié.

Aujourd’hui, beaucoup de spéculations se font et des polémiques naissent autour du traiding au Togo. L’heure est grave et il faut agir vite.

Plusieurs activités sont inscrites au programme de cette campagne de sensibilisation, en vue de toucher une plus grande pour leur  expliquer la notion du trading, ses enjeux et défis.

 

Anihi Amed Alatchao, (Directeur Général de New Touch Investing), explique.

 

 

De Lomé, Roger GBEKOU

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Related posts

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ouvre la voie à un retour de Laurent Gbagbo

Togo 24

Assemblée Nationale : le projet de loi relatif au casier judiciaire national automatisé, adopté.

Togo 24

Togo : Yawa Djigbodi Tsègan lance officiellement la plateforme virtuelle « 1000 jeunes filles »

Togo 24

Leave a Comment

Translate »