ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES INTERNATIONAL

Togo – élaboration – exécution – contrôle du budget : Les Maires, les secrétaires généraux et les trésoriers (Comptables) de 13 communes, en formation à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 29 mars 2021) – Les Maires, les  secrétaires généraux et les trésoriers (Comptables) de 13 communes du Togo (Tone4, Cinkassé1, Kozah1, Binah2, Assoli2, Sotouboua2, Kloto1, Zio2, Agou1, Avé2, Vo1, Golfe2, Blitta1) ont entamé ce lundi à Kpalimé  (environ 120 km au nord de Lomé), un atelier de formation de quatre jours sur  l’élaboration,  l’exécution  et le contrôle du budget des communes,  a constaté un journaliste de Togo24.

Initiée par le Consortium Centre Afrika Obota (CAO TOGO),  E2C et  PDG,  cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’Renforcement de la Gouvernance Locale et de la Participation Locale pour soutenir la Démocratie’’, avec l’appui technique et financier de l’Ambassade des Etats Unis au Togo.

Elle vise à renforcer les capacités des Maires, des Secrétaires généraux et des Trésoriers (ou Comptables) sur l’élaboration,  l’exécution et le contrôle du budget des 13 communes éligibles au projet, afin qu’ils puissent jouer pleinement leurs rôles et responsabilités dans la gestion des affaires locales.

Le Maire Winny DOGBATSE de Kloto 1 a remercié le Consortium pour cette initiative,  qui selon lui,  permettra de renforces les capacités des cadres des communes, et de les permettre de mobiliser des ressources.

Pour Sogoyou Békéyi (Secrétaire général de la préfecture de Kloto),  représentant le préfet, cette session de formation permettra aux participants de passer en revue les fondamentaux de la comptabilité dans une collectivité et de leur permettre d’assurer les bases pour assumer les responsabilités.

Il a remercié le CAO TOGO, qui s’est engagé à apporter aux communes du Togo, sa contribution a la mobilisation des ressources financières internes et externes, à la planification et un accompagnement à la réalisation des investissements.

M . SOGOYOU a également témoigné sa gratitude et sa reconnaissance à l’Ambassade des Etats Unis au Togo, et au gouvernement togolais pour leur appui technique et financier au Consortium (CAO-TOGO, E2C,  PDG).

Il a par ailleurs souhaité que la gestion et l’exécution des présents et prochains budgets soient plus professionnels et respectueux des principes de la comptabilité.

Après avoir expliqué les motivations qui justifient la tenue de cette session de formation,  le Président du Consortium (CAO-TOGO,  E2C,  PDG),  M. Ouro Bossi TCHACONDO,  Expert en Décentralisation,  a précisé les objectifs de cette formation, qui selon lui, vise à renforcer les capacités des participants en matière d’élaboration,  de gestion,  et de suivi budgétaire.

Pour lui,  l’outil essentiel pour la gouvernance locale, c’est évidemment le budget.

« Un budget bien élaboré,  équilibré,  qui tient compte de tous les éléments essentiels de la mise en œuvre d’un projet,  d’une action,  est l’expression de la maîtrise parfaite d’un processus de gestion de patrimoine local », a-t-il souligné.

« C’est pourquoi, nous voulons ensemble avec eux, partager ces éléments-là, non seulement, mais aussi de leur donner aussi des connaissances en matière de la gestion budgétaire »,  a-t-il expliqué.

« Comment un budget se gère? Comment mobilise-t-on les ressources fiscales, naturelles humaines et matérielles?, s’est interroge M. TCHACONDO.

Une mauvaise gestion des ressources peut être source de conflit. Il fallait alors les préparer pour que le moment venu,  qu’ils puissent répondre aux attentes de la population et en même temps, rendre compte », a ajouté l’Expert en Décentralisation.

« Donc au cours de cet atelier,  nous allons partager les conditions de reddition de compte, comment informer la population, comment expliquer à la population le montant reçu, le montant exécuté et qu’est ce qui reste », a-t-il indiqué.

Durant les quatre jours de travaux,  les participants vont plancher sur plusieurs sujets,  notamment le cadre juridique de l’élaboration du budget communal, les procédures d’élaboration du budget communal, le vote du budget communal,  la mobilisation des recettes et l’exécution des recettes.

L’exécution des dépenses, le plan de trésorerie, les formes de contrôle et de reddition des comptes,  les mécanismes de reddition des comptes et la planification du développement communal comme outil de développement local seront également au menu des échanges.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Related posts

Togo : Le Premier Ministre ouvre officiellement la 1ère session du Haut conseil pour l’emploi des jeunes

Togo 24

Côte d’ivoire: accueil triomphal pour Laurent Gbagbo dans son village natal

Togo 24

Tchad : le président Idriss Déby Itno est mort de blessures reçues au front (armée)

Togo 24

Leave a Comment

Translate »