ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL SOCIETE

Kloto 1 : Sit-in du personnel soignant du CHP de Kpalimé ce vendredi, les motivations (Exclusivité Togo24 / Audio)

©Togo24 – (Kpalimé, le 2 avril 2021) – Kodjo Amessidou, le Point Focal du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Kpalimé a révélé ce vendredi 2 avril 2021 à Togo24, les motivations qui ont justifié l’organisation du sit-in du personnel soignant du Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), devant le bloc administratif dudit hôpital.

L’organisation de ce sit-in vise a dire « NON » aux « affectations punitives », dont ont été victime  Kodjo Amessidou (Assistant du Médecin Gynécologue) et  Péhéké Danikè Peheyname, (Ingénieur en Anesthésie), tous deux, responsables du personnel soignant du CHP-Kpalimé

Kodjo Amessidou est le Point Focal du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) au CHP Kpalimé et Péhékè Danikè Péheynamé, Président des délégués du personnel du CHP Kpalimé.

Selon l’arrêté ministériel pris par Prof Moustafa Mijiyawa, Ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, Kodjo Amessidou, précédemment au service au centre hospitalier préfectoral de Kpalimé doit servir prochainement à la direction préfectorale de Danyi en remplacement de Komi Aziawonou.

Tandis que Péhéké Danikè Peheyname, précédemment au service au centre hospitalier préfectoral de Kpalimé est affecté. Il est appelé à servir désormais au centre hospitalier préfectoral de Notsè.

Kodjo Amessidou, le Point Focal du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) au CHP Kpalimé a révélé à Togo24, les motivations qui ont justifié ce sit-in

Interview : Kodjo Amessidou, Délégué SYNPHOT de Kpalimé

        

Après ce sit-in qui a duré environ 1heure d’horloge, le personnel soignant du Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) a regagné son poste de travail pour vaquer à son occupation professionnelles

Aux dernières nouvelles, selon une source proche du SYNPHOT, le Ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins les aurait appeler pour les informer que la décision d’affection notifiée aux sieurs Kodjo Amessidou le Point Focal du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) au CHP Kpalimé et Péhékè Danikè Péheynamé, Président des délégués du personnel du CHP Kpalimé, sera annulée.

Les intéressés sont ressens, retiennent leur souffle, et ont appelé le personnel soignant du CHP Kpalimé au calme, à reprendre le travail en attendant de voir la suite.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Related posts

Togo : Deux membres de la Coordination Diaspora Belgique de l’ATPT accueillis lundi à Lomé

Togo 24

Covid-19 : le Burkina réceptionne 151.000 doses de vaccins offerts par les Etats-Unis

Togo 24

Togo : Les Cdb de la commune de Kpendjal 2, à l’école des techniques d’élaboration de leur PDC

Togo 24

Leave a Comment

Translate »