ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES INTERNATIONAL

Kloto 1 – Affaire de cadavres de poissons fumés et vendus dans les marchés de Kpalimé : Le Maire Winny Dogbatsè passe au contrôle.

©Togo24 – (Kpalimé,  le 10 avril 2021) –  Wnny Yawo Dogbatsè, le Maire de la Commune de Kloto 1 a effectué le samedi 10  avril 2021, une visite de terrain dans les marchés de la ville de Kpalimé (environ 120 km au nord Lomé), notamment le marché de Château et celui de la Gare ferroviaire, où il a procédé au contrôle, à la surveillance et à la vérification des poissons vendus par les femmes commerçantes à la population de la préfecture de Kloto, a constaté Togo 24.

M. DOGBATSE avait à ses côtés le Chef Division Assainissement et Environnement de la Commune de Kloto1 et la Direction Préfectorale de la Santé

 

Cette sortie du Maire de Kloto 1, fait suite au communiqué rendu public le 9 avril 2021 par le ministre togolais de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, Antoine Lékpa Gbégbéni, invitant la population togolaise en général, et en particulier celle de la ville de Kpalimé et de ses environs, à s’abstenir de la consommation des cadavres de poissons et de dauphins, retrouvées ces derniers jours sur la côte ghanéenne.

Selon le ministre Antoine Lékpa Gbégbéni, ces cadavres de poissons seraient découpés en petits morceaux, fumés et vendus sur les marchés de la ville de Kpalimé et de ses environs, prétextant que c’est de la viande de gibier.

Cette descente du Maire dans les deux marchés a pour objectif de vérifier si les poissons vendus par les bonnes femmes commerçantes à la population de la préfecture de Kloto ne sont pas ceux retrouvées ces derniers jours sur la côte ghanéenne, de sensibiliser d’alerter ces usagers des marchés (vendeurs, acheteurs et consommateurs) sur le phénomène.

Après cette visite, aucune espèce de poissons mentionnés dans le communiqué n’est retrouvée sur les marchés de Kpalimé.

Le Maire Winny Dogbatsè a sensibilisé les femmes revendeuses de poissons des marchés de Kpalimé sur les dangers et les conséquences néfastes de la commercialisation et de la consommation de ces poissons. Il les a également invités au civisme et à plus de vigilance.

Pour l’instant, les causes de cet accident sont inconnues.

« Des dispositions ont été prises au niveau des frontières et des bouchons pour le contrôle systématique des poissons qui devront alimenter les marchés de la Commune de Kloto 1 », confié à Togo 24, Wnny Yawo Dogbatsè, le Maire de la Commune de Kloto 1.

Soulignons que Kpalimé. une ville située à quelques kilomètres du Ghana, est une plaque tournante, un véritable carrefour commercial pour les commerçants (es) et commerçants togolais et ghanéen.

 

                                                     

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Côte d’ivoire : la CEI met en garde contre les proclamations parallèles

Togo 24

Amou 3 : L’action du maire Yao ESSIOMLE à Ilico

Togo 24

Diplomatie : Yawa Djigbodi Tségan s’est entretenue avec l’ambassadrice de Vénézuéla, Mme Belén Teresa Orsini Pic.

Togo 24

Leave a Comment

Translate »