ACTUALITES AFRIQUE INTERNATIONAL SOCIETE

Togo – Entrepreneuriat agricole : Des jeunes exploitants agricoles de 13 communes, outillés sur les nouvelles techniques agricoles à Kpalimé (Audio)

©Togo24 – (Kpalimé,  le 17 avril 2021) – Des jeunes exploitants agricoles venus de 13 communes du Togo (Tone4, Cinkassé1, Kozah1, Binah2, Assoli2, Sotouboua2, Kloto1, Zio2, Agou1, Avé2, Vo1, Golfe2, Blitta1), en formation depuis le 12 avril 2021 à l’Infa de Tové à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), sur les nouvelles techniques agricoles, notamment les techniques des cultures maraichères, des cultures hors-sols et sur la maitrise et la gestion de l’eau, se sont séparés ce vendredi, après avoir pris des engagements de mettre en pratique les connaissances acquises au cours de cette formation, afin de relever le défi des problèmes de chômage et de l’emploi des jeunes au Togo,  a constaté un journaliste de Togo 24.

Initiée par le Consortium Centre Afrika Obota (CAO-Togo), E2C-Togo et PDG, cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’Renforcement de la Gouvernance Locale et de la Participation Locale pour soutenir la Décentralisation  au Togo’’, avec l’appui technique et financier de l’Ambassade des Etats Unis au Togo.

Cette formation vise à aider les participants à acquérir et à perfectionner de nouvelles techniques de production agricoles notamment dans le maraichage, la culture hors-sol et la gestion et la maitrise de l’eau pour les cultures.

La formation s’est déroulée en deux phases: théorique et pratique dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement togolais pour lutter contre la propagation de la pandémie à Coronavirus (Covid-19).

Pendant cinq jours, les participants venus des 13 communes partenaires dudit projet,  ont reçu une bonne dose de connaissances sur les nouvelles techniques agricoles,  notamment les techniques des cultures maraichères,  des cultures hors-sols et sur la gestion et la maitrise de l’eau.

« Nous venons de passer cinq jours à l’Infa de Tové pour une formation de haut niveau. Il y a une nette différence entre  avant d’arriver à l’Infa de Tové et maintenant la formation. Parce que dans  nos pratiques, nous n’avions jamais connu ce  qu’on appelle la culture hors-sol, mais aujourd’hui, nous  maitri

sons n’importe quel système de culture hors-sols. Arrivés dans nos communes respectives, nous allons restituer les connaissances acquises aux autres jeunes exploitants agricoles et les mettre en pratique », a confié Bodjona Mazabalo, porte-parole des participants.

Il a remercié le Consortium Centre Afrika Obota (CAO-Togo), E2C-Togo et PDG pour cette initiative, le ministère de l’agriculture pour son accompagnement dans la formation et l’Ambassade des Etats Unis au Togo pour son appui technique et financier.

Le porte-parole des participants a sollicité l’accompagnement, l’appui technique et matériel de l’Ambassade des Etats Unis au Togo afin que les jeunes exploitants agricoles soient dotés de kits, du matériel hors-sol et ceux de la gestion de l’eau. Il a souhaité aussi que les formateurs soient appuyés afin que les activités des jeunes exploitants agricoles soient suivies dans leur commune respective.

Après avoir situé cette formation dans son contexte,  Ouro-Bossi TCHACONDO,  Président du Consortium Centre Afrika Obota (CAO-Togo), E2C-Togo et PDG a de son côté aussi relevé l’importance et le rôle que joue l’agriculture dans l’économie togolaise.

Pour la représentante de l’Ambassadeur des Etats Unis au Togo,  Tiffany Miller,  Directrice des Affaires Publiques à  l’Ambassade des Etats Unis au Togo, l’accompagnement de l’Ambassade des Etats Unis au Togo à cet atelier de formation des jeunes exploitants agricoles à Kpalimé est motivé par plusieurs raisons.

Elle a relevé l’importance et le rôle que joue l’agriculture dans l’économie togolaise.

« L’agriculture est un secteur qui offre un formidable potentiel de création d’emplois pour les jeunes et d’amélioration de leurs moyens d’existence »,  a-t-elle indiqué.

« Le secteur agricole constitue également la principale source de création des richesses économiques nationales et les jeunes agriculteurs constituent une main-d’œuvre dynamique et innovante,  qui a largement adopte les technologies modernes et a la capacité d’assumer un niveau de risques important »,  a-t-elle souligné.

Pour Tiffany Miller, il apparait dès lors évident que l’accent soit donc mis sur la promotion de l’emploi des jeunes agriculteurs,  au niveau local.

« Vous êtes d’importants acteurs du développement de vos communes », a-t-elle ajouté, avant de préciser que les connaissances capitalisées au cours de cette formation, permettront aux participants  d’améliorer leurs techniques de production,  de maitrise et de gestion de l’eau dans le circuit de production et de diversification de leurs espaces cultivable,  grâce a la culture hors-sol.

Elle a invité les participants à cet atelier à partager les connaissances acquises avec leurs collègues jeunes entrepreneurs agricoles de leurs communes respectives,  afin dit-elle de « booster les productions agricoles,  contribuant de donner de l’emploi aux jeunes et aussi de permettre d’importants revenus ».

« L’ambassade des Etats Unis est fière de vous accompagner sur ce chemin afin de contribuer à faire du Togo, un pays prospère,  plus stable, plus démocratique et plus paisible », a-t-elle conclu

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo : Fructueux échanges entre le Premier Ministre et la nouvelle ambassadrice de Turquie  

Togo 24

Le conflit dans le Nord-est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants

Togo 24

Tchad-Idriss Déby Itno : chronologie de 30 ans de pouvoir

Togo 24

Leave a Comment

Translate »