ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES Microsoft POLITIQUE SOCIETE

Kloto 1 : la conférence de presse de la DMK, interdite par le préfet de Kloto (Coordination DMK Grand Kloto)

@Togo24 – (Kpalimé, le 25 avril 2021) – La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), dont le Président Agbéyomé KODJO, candidat élu lors des élections présidentielles du 22 février 2020 au Togo, selon la dynamique, en exil politique depuis des mois, a prévu organisé de façon synchronisée, des conférences de presse le 24 avril 2021 sur l’ensemble du territoire national togolais. Si dans certaines localités ces conférences de presse ont eu lieu, ce n’est pas le cas à  Kpalimé, une ville située à  120 km au Nord de Lomé, chef-lieu de la Commune de Kloto 1, a constaté un journaliste de Togo 24, invité à cette rencontre.

Ces conférences de presse ont été organisées par la DMK dans le but de sensibiliser tous ses points focaux sur l’évolution de la situation sociopolitique du Togo.

Contacté par Togo 24 pour connaitre les raisons qui ont justifié la non tenu de la conférence de presse de Kpalimé, AHIATROGAH Dodzi,  Coordonnateur de la DMK du Grand Kloto et Secrétaire fédéral du parti politique MPDD Kloto-Kpélé, a indiqué que la conférence de presse qui devrait se tenir le samedi 24 avril 2021 à Kpalimé, a été interdite par le préfet de Kloto Koku Bertin ASSAN.

« Le vendredi matin le préfet de Kloto m’avait appelé au téléphone aux environs de 7 heures pour me demander que des informations, des rumeurs lui parviennent de la tenue d’une conférence de presse samedi à Kpalimé. Et je lui ai répondu OUI. Le préfet m’a dit que cette conférence de presse ne peut pas se tenir à Kpalimé, qu’elle n’aura pas lieu », a confié dimanche à Togo 24, AHIATROGAH Dodzi,  Coordonnateur de la DMK du Grand Kloto.

Selon lui, le préfet de Kloto a évoqué deux raisons pour justifier l’interdiction de cette conférence de presse.

« Le préfet de Kloto m’a fait savoir que à cause de la pandémie à Coronavirus, cette conférence de presse ne pourra pas se tenir et qu’il ne l’autorise pas », a-t-il souligné.

Des journalistes des médias locaux ainsi que certains des médias de Lomé étaient aussi invités pour la circonstance.

« Le préfet de Kloto m’a dit que pour organiser une conférence de presse à Kpalimé, pourquoi les journalistes de Lomé vont venir assister à cette rencontre. De leur dire de faire la conférence de presse à Lomé et de ne pas venir à Kpalimé », a-t-il précisé.

« Il m’a averti que si quelqu’un s’entête d’organiser ou de participer à cette conférence de presse, il sera tombé sous le coup de la loi », a ajouté M. AHIATROGAH.

« Le responsable de l’hôtel que nous avons sollicité et dans lequel devrait se tenir la conférence de presse aussi m’a appelé vendredi vers 10 heures pour m’informer que le préfet de Kloto lui a dit que je dois avoir d’abord une autorisation avant d’organiser la rencontre dans son hôtel », a-t-il indiqué.

« Je ne sais pas qui aurait dit au préfet que c’est dans cet hôtel que nous voulons organiser la conférence de presse. Peut-être, c’est un sabotage. Bref, le préfet de Kloto a refusé », a conclu le Coordonnateur de la DMK du Grand Kloto.

La déclaration liminaire de 5 pages, qui devrait être lue pour la circonstance au cours de cette conférence de presse, traite de tous les aspects de la vie politique du Togo.

Elle constitue une véritable prise de conscience collective et la manière de vaincre la dictature par des actions citoyennes collectives.

Soulignons que les points focaux de la DMK de Agou, de Kpélé et de Danyi étaient également attendus à cette conférence de presse.

 

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Related posts

Tchad : Faure Gnassingbé, aux obsèques d’Idriss Déby Itno (Vidéo)

Togo 24

RDC: le président Tshisekedi nomme un gouvernement à sa main

Togo 24

Sommet sur le financement des économies africaines : Faure Gnassingbé arrivé samedi à Paris (France)

Togo 24

Leave a Comment

Translate »