ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES POLITIQUE SOCIETE

Togo : Le HCRRUN indemnise les victimes de 4 préfectures de la région des Plateaux-Ouest à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 6 mai 2021) – Une délégation du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) conduite par son Premier Rapporteur Evalo Wiyao, a entamé le jeudi 6 mai 2021 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), une opération de trois jours, d’indemnisation des victimes non vulnérables des violences et troubles sociopolitiques, des préfectures de Kloto, d’Agou, de Kpélé et de Danyi, a constaté un journaliste de Togo 24.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparation de la Commission Vérité, justice et réconciliation (CVJR)

Le préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN et le maire de la commune de Kloto 1 Yawo Winny Dogbatsè étaient présents.

‘’Il y a de cela trois ans que le HCRRUN a enclenché, un des volets des recommandations de la Commission Vérité, justice et réconciliation (CVJR), qui est l’exécution du programme de réparation, qui a plusieurs aspects dont les plus importants sont les réparations individuelles. Ces réparations individuelles recouvrent deux aspects: le paiement d’indemnité aux victimes et leur prise en charge médicale et psychologique’’, a souligné Evalo Wiyao.

‘’L’exercice a été fait à plusieurs reprises et cette fois ci, nous sommes encore revenus à Kpalimé, pour prendre en compte les préfectures environnantes de Kloto’’, a-t-il précisé.

‘’Hier, nous étions à Tabligbo. Le HCRRUN a estimé qu’il faudrait faire en sorte que, les réparations soient plus rapprochées des victimes, pour leur éviter de parcourir de longue distance  avant de rentrer dans leurs droits’’, a indiqué  M. WIYAO.

‘’C’est ainsi que la Présidente de HCRRUN Madame Awa NANA DABOYA, a mis en place, une stratégie qui nous permet de faire maintenant des indemnisations que nous appelons des indemnisations itinérantes. C’est à dire, nous allons de préfecture en préfecture pour être plus proche de nos parents, qui ont souffert et à qui, l’Etat a promis d’essuyer leurs larmes’’, a-t-il expliqué.

‘’Donc, pour cette session à Kpalimé, nous attendons environ 543 victimes pour les préfectures d’Agou, de Kloto, de Kpelé et de Danyi’’, a ajouté le premier rapporteur du HCRRUN, avant de rassurer les victimes qui ne trouveront pas leurs noms sur la liste, d’être serein, de garder patience, et que que personne ne sera laissée pour compte.

Après avoir remercié le Chef de L’Etat Faure Gnassingbé pour sa politique de paix, de stabilité sociopolitique, et de réconciliation, gage de développement, le préfet de Kloto et le maire de la commune de Kloto 1 ont invité les victimes présents à cette session, au strict respect des  mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie à Coronavirus (Covid-19).

Au paravent, Me Joseph Kokou Koffigoh, personne ressource de HCRRUN, a rappelé à l’assistance, toutes les étapes du processus (l’historique) depuis 1958 jusqu’ à nos jours, et qui ont abouti au paiement d’indemnité aux victimes et leur prise en charge médicale et psychologique.

Le HCRRUN a pour mission de mettre en œuvre le volet indemnisation du programme de réparation des victimes des violences politiques, élaboré par la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR).

 

La rédaction

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net        

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Tunisie : le PDG de la chaîne nationale démis de ses fonctions

Togo 24

Côte d’ivoire: première rencontre Ouattara-Gbagbo depuis la crise de 2010-2011

Togo 24

Kloto – 1er Juin : le préfet de Kloto Bertin ASSAN a accompli son devoir civique.

Togo 24

Leave a Comment

Translate »