ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Kloto 3 : les membres du CVD de Kuma Bala ont lancé un projet de reboisement de 10 000 jeunes plants jeudi à Bala.

©Togo24 – (Kpalimé, le 28 mai 2021) – Les membres du Comité Villageois de Développement (CVD) de Kuma Bala, avec à leur tête son président AGBEDINOU Yawo, ont procédé le jeudi 27 mai 2021 sur le site du Centre de Formation Professionnelle Makouma à Bala (une localité située à environ 20 km à l’Ouest de Kpalimé), dans la commune de Kloto 3, au lancement de leur projet de reboisement de 10 000 jeunes plants dans leur communauté et dans les fermes environnantes.

La cérémonie a été présidée par DOH Luther, Conseiller municipal de la commune de Kloto 3 (représentant le maire), en présence du Directeur Technique des Associations pour la Promotion des Arbres Fertilisables, de l’agroforesterie et de la Foresterie (APAF-TOGO)  DOGBE-TSOGBE Kossi, du Directeur Environnement Kloto Lt DOSSOU Kodjo, a constaté un journaliste de Togo 24.

Les membres du CVD de Kuma Bala ainsi que des élèves et enseignants du CEG dudit village étaient également présents.

Le lancement de ce projet de reboisement des membres du CVD de Kuma Bala s’inscrit dans le cadre de la journée nationale de l’arbre qui sera célébrée le 1er juin prochain.

Les membres du Comité Villageois de Développement (CVD) de Kuma Bala ont mis en terre ce jeudi, des jeunes plants sur le site du Centre de Formation Professionnelle Makouma de ladite localté

Dans le cadre de la journée nationale de l’arbre le 1er juin 2021, les membres du CVD de Kuma Bala ambitionnent mettre en terre 10 000 jeunes plants de diverses espèces, et d’ici 2025, ils entendent reboiser une superficie de 50  Ha de leur communauté.

Ce projet vise à terme à restaurer le couvert végétal de Kuma Bala et celui des fermes environnantes.

Dans son allocution, le président du CVD de Kuma Bala a rappelé à l’assistance, les raisons qui ont motivé les membres de son comité à initier ce projet.

Selon lui, le projet est parti de plusieurs constats faits dans leur communauté et fermes environnantes. Il a présenté à l’assistance, les caractéristiques de leur village Kuma Bala avant (depuis des décennies) et maintenant.

M. AGBEDINOU a fait savoir que, depuis des décennies, Kuma Bala se présentait comme un village de l’Europe, où il faisait bon vivre, avec un climat doux, tempéré, avec des pluies abondantes, de la fraicheur, des forêts denses et un couvert végétal assez important.

Malheureusement, a-t-il déploré, le village est confronté depuis quelques années aux problèmes environnementaux, notamment la déforestation, l’abatage anarchique des arbres, la sècheresse, les phénomènes et dérèglements climatiques, le tarissement des rivières et cours d’eau, l’absence et l’irrégularité des pluies, l’augmentation de la chaleur, la baisse de la production et rendement agricole, la disparition de la forêt  et du couvert végétal.

‘’Nous avons constaté dans notre milieu qu’il y a une dégradation avancée de la végétation. Les forêts disparaissent due à l’abatage anarchique des arbres, ce qui a amené les membres du CVD de Kuma Bala à initier ce projet de reboisement de flancs de nos montages et des emprises de nos rivières. Nous avons aussi constaté que nos populations souffrent cruellement de pénurie d’eau parce que nos cours d’eau tarissent durant six mois’’, a-t-il relevé.

‘’Donc, nous avons pris la décision de remettre à neuf notre végétation. Et nous avons approché APAF TOGO pour solliciter son appui technique et matériel (sachets et jeunes plants) pour pouvoir faire des pépinières en vue de reboiser notre village et trouver de solutions durables à nos problèmes environnementaux’’, a-t-il ajouté.

‘’APAF TOGO nous a fourni 10 000 sachets et des graines. Nous avons installé les pépinières et cela a réussi. Aujourd’hui nous avons commencé à mettre en terre les jeunes plants que nous avons produits. Donc d’ici 1er juin, nous sommes appelés à mettre en terre 10000 plants. Nous prévoyons d’ici 5 ans, reboiser 50 hectares de nos terres pour restaurer le couvert végétal dans nos milieux’’, a-t-il souligné.

Le président du CVD de Kuma Bala a fait savoir que ces jeunes plants seront partagés dans les écoles, les églises, et dans toute la communauté pour que tout le monde participe de façon inclusive et participative à la mise en œuvre de ce projet.

Le Directeur Technique des Associations pour la Promotion des Arbres Fertilisables, de l’agroforesterie et de la Foresterie (APAF-TOGO)  DOGBE-TSOGBE Kossi, a pour sa part, salué la détermination et l’engagement des membres du CVD de Kuma Bala, dans la protection, la sauvegarde et la restauration de l’environnement.

Un engagement, qui selon lui, a permis au Staff de APAF TOGO d’intégrer la localité de Kuma Bala dans les villages bénéficiaires de leur projets et de les accompagner sur le plan technique et matériel pour la mise en œuvre de leur projet de reboisement.

La vision du CVD de Kuma Bala cadre parfaitement avec la vision et les objectifs d’APAF TOGO qui se résument en trois points : la protection, la sauvegarde et la restauration de l’environnement.

DOGBE-TSOGBE Kossi a réitéré la disponibilité et l’engagement de son association à accompagner le CVD de Kuma Bala à la réussite et à la mise en œuvre de ces projets.

Le Directeur Environnement Kloto Lt DOSSOU Kodjo, a de son côté, aussi salué cette initiative des membres du CVD de Kuma Bala, qui selon lui, cadre parfaitement avec la vision et la feuille de route du gouvernement 2020-2025, une politique qui, sur le volet environnement, veut porter la couverture forestière du Togo qui est de 24,24’%, selon l’inventaire forestier de 2015-2016, à 25%.

‘’C’est pour atteindre ces 25% de couverture forestières que le gouvernement a opté pour toute une action et stratégie de grande envergure en lançant une grande campagne de reboisement cette année sur toute l’étendue du territoire national. C’est dans cette perspective que le gouvernement appelle tous les concitoyens à non seulement mettre en terre des plants, mais aussi les entretenir et les protéger’’, a-t-il souligné.

Il a rappelé aux différents acteurs, le rôle et l’importance de l’arbre et de la forêt dans une communauté. Il les a sensibilisés par ailleurs sur les méfaits de l’abatage anarchiques des arbres et sur l’importance et la nécessité de planter des arbres à tout moment, de les entretenir et de les protéger.

Le représentant du maire de la commune de Kloto 3 DOH Luther, a d’abord félicité et remercié les membres du CVD de Kuma Bala pour cette initiative qui s’exécute à l’occasion de la journée de l’arbre. Une initiative, qui selon lui, démontre à suffisance, l’importance qu’ils accordent au développement de leur communauté dans le domaine de l’environnement,

Il a ensuite invité les uns et les autres, une fois les plants mis en terre, à les entretenir.

‘’Une chose est de mettre en terre un plant, une autre est de l’entretenir’’, a-t-il martelé, exhortant la communauté de Kuma Bala, à surveiller leurs animaux, à les mettre dans les enclos, afin que ces derniers ne détruisent pas ces jeunes plants.

Après la mise en terre des plants, Le régent du village de Kuma Bala, a au nom de toute la communauté, remercié les autorités locales, tous les acteurs pour leur mobilisation autour de ce projet, qui à terme permettra d’augmenter significativement, le taux de couverture forestière de la préfecture de Kloto.

 

Soulignons que cette cérémonie marque le début d’une vaste opération de reboisement à Kouma Bala. Ces  plants seront mis en terre sur les flancs des montages, aux abords des rues, des rivières, dans les écoles, les églises, les maisons etc.

 

 

De retour à Kpalimé, Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Tchamba : une concertation intergénérations pour la consolidation de la paix au cœur d’une rencontre

Togo 24

Togo : Campagne nationale de vaccination, c’est parti pour la deuxième dose

Togo 24

Togo : Compte rendu du communiqué du conseil des ministres du 24 juillet 2021

Togo 24

Leave a Comment

Translate »