ACTUALITES AFRIQUE GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

Mise en place du cadre du commerce électronique dans le secteur agricole au Togo : les acteurs impliqués en conclave à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 27 mai 2021) – Un atelier d’analyse et de synthèse du processus et de l’appui à la mise en place du cadre du commerce électronique dans le secteur agricole au Togo s‘est tenu les 26 et 27 mai 2021 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a constaté un journaliste de Togo 24.

Initié par le Ministère chargé de l’agriculture avec l’appui du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), cet atelier a regroupé des homologues nationaux et animateurs, membres de la cellule technique de gestion de la plateforme du commerce électronique dans le secteur agricole au Togo.

Cet atelier a permis de renforcer les capacités des homologues nationaux, membres de la cellule technique de gestion de la plateforme du commerce électronique dans le secteur agricole au Togo, pour assurer l’effectivité d’e-commerce/bourse agricole au Togo.

Après deux jours de travaux, les participants doivent être capables de mettre en œuvre convenablement les activités du commerce électronique, de la bourse agricole au Togo, de former des acteurs du niveau décentralisé et de conduire un exercice de plaidoyer pour de prise de décision.

‘’Le commerce électronique est le plus gros marché dans monde aujourd’hui, quand on prend la situation du Covid-19, qui a empêché beaucoup de commerçants de produits agricoles de par le monde, qui avaient des  stocks dans les magasins qu’ils ne pouvaient pas commercialiser. Donc, avec une plateforme qui permet aux acheteurs et les producteurs de se rencontrer sur une plateforme virtuelle, cela nous a permis aujourd’hui d’avoir, quelques marchés’’, a indiqué Aboubacar Koisha, Représentant Pays du PAM.

‘’Bien sûr qu’il y a des gaps à faire, surtout le texte juridique. Parce que pour un tel système marche dans un pays, il faut mettre en place un texte qui sera voté par les parlementaires. Mais aussi, il y a lieu de mettre en place cette capacité nationale pour pouvoir bien le gérer’’, a-t-il souligné.

‘’Parce que le commerce électronique, c’est bien, mais ce qui est encore plus bon, c’est la bourse agricole’’, a –t-il expliqué.

‘’Nous voulons mettre en place une bourse agricole qui fonctionne et qui permet au Togo de mettre les produits agricoles sur un marché virtuel et permettre aux acheteurs nationaux et ceux qui sont à l’extérieur d’avoir accès aux produits au niveau du Togo’’, a précisé Aboubacar Koisha.

Le  Représentant Pays du PAM a salué l’engagement des autorités togolaises et de tous les acteurs impliqués dans ce processus et s’est dit confiant qu’après trois mois d’atelier de renforcement des capacités, ‘’le commerce électronique peut fonctionner au Togo’’.

Pour Mensah Rachid, Consultant à la Collecte technique de gestion de la Bourse agricole du Togo, il faut un outil pour pouvoir commercialiser les produits agricoles et rendre disponible cette production du point de vue national et international.

‘’Le paysan togolais va pourvoir savoir où amener sa production. Selon les textes de la bourse agricole, tant que le producteur fait sa production, il l’amène à la bourse agricole, c’est comme si c’est vendu’’, a-t-il fait savoir.

‘’Les systèmes de récépissé d’entreposage vont permettre à ce que, le paysan peut retourner directement à sa production par l’intermédiaire de ce récépissé qui peut être proposé sur le marché des valeurs’’, a-t-il indiqué.

Il a relevé les avantages que les producteurs agricoles pourront tirer de cette bourse agricole.

Durant deux jours les participants à cet atelier ont suivi des présentations sur l’analyse des gaps sur le dispositif actuel du commerce électronique/bourse agricole au Togo, sur résultats de la relecture et de la revue qualité des textes règlementaires, et sur les différents modules et contenus des formations des homologues nationaux, suivies de discussions, de travaux en groupes et en plénière.

Soulignons que la bourse agricole du Togo a été lancée le 23 juin 2020 à Lomé.

 

La rédaction

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Related posts

Togo : l’Assemblée nationale apporte des modifications au code du travail du 29 décembre 2020

Togo 24

Togo – Vidéos pédopornographiques : Déclaration du Gouvernement (Vidéo)

Togo 24

Covid-19: le Togo reçoit 156.000 doses de vaccins gratuits via Covax

Togo 24

1 comment

APATI Lolonyo 28 mai 2021 at 4h00

Le commerce eléctroniise est une bonne chose nous autres avec nos expériences de culture d annas qui a fait du Togo pour une première fois du commerce équitable sans de bourse cela se faisait vente à bord champ malgré la trassabiilite jusqu’à la vente.( Culture bio)
L Atelier d ATAKPAME pour le renforcement de capacités entre la déconcentrés et la décentralisé est une bonne chose cela crée beaucoup de problème entre eux.
La conférence des chefs d Était de l UMEOA à donnee son fruit avec cette assise des consommateurs des ces pays au TOGO

Reply

Leave a Comment

Translate »