ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Ogou1 : Le CÉJP renforce les capacités des  femmes, leaders et jeunes sur la citoyenneté et le civisme à Atakpamé.

©Togo24 – (Atakpamé, le 31 Mai 2021) – L’éducation à la citoyenneté et au civisme est un ensemble de connaissances, d’aptitudes et d’attitudes qui permettent au citoyen de reconnaître les valeurs requises pour la vie commune, d’effectuer des choix et d’agir dans ce respect. Elle vise à sensibiliser aux valeurs requises pour la vie commune dans la société.

 Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « consolidation de l’engagement des leaders d’opinion, des jeunes et des femmes à la citoyenneté et à la solidarité », le Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP) du Diocèse d’Atakpamé, organise du 31 mai au 1er juin 2021 à Atakpamé ( environ 165 km au Nord de Lomé), un atelier de formation des leaders d’opinion, des jeunes et des femmes sur la citoyenneté et le civisme après celle sur la cohésion sociale du 14 au 16 Avril 2021.

 Cet atelier vise à renforcer les capacités des leaders, des jeunes et des femmes sur la citoyenneté responsable et le civisme. Il permettra également de créer des espaces d’échange et de dialogue inclusifs entre les jeunes, les femmes et les autorités locales sur des questions relatives aux changements paisibles et progressifs dans le développement local.

Pour le Coordonnateur, Père Modeste Tekplo, secrétaire diocésain Justice et Paix, cette deuxième formation est tout un cheminement, un pas à la suite de l’autre.

 ‘’La première formation était axée sur la cohésion sociale, cette fois ci, elle porte sur la citoyenneté et le civisme. Les participants à cette formation sont des jeunes, des femmes et des leaders d’opinion (les autorités religieuses, étatiques et les sociétés civiles) : “les acteurs et actrices de la vie sociale’’, a-t-il souligné.

 ‘’Cette formation leur permettra d’être ensemble, de dialoguer, d’échanger et ensemble chercher les voies et moyens pour un vivre-ensemble harmonieux, pour un développement paisible de notre société. Tel est le but essentiel de cette formation’’, a-t-il précisé.

 Selon le père Modeste Tekplo, la cohésion sociale est un voyage de la tête au cœur.

‘’Les leaders étaient amenés à prendre conscience des richesses, des potentiels qu’ils possèdent en eux pour leur localité. Cette fois-ci, il y a des valeurs qu’il faut acquérir (des aptitudes, des comportements) par exemple, la valeur de l’emblème et des armoiries du pays, être un vrai citoyens’’, a expliqué Père Modeste Tekplo.

 ‘’Les communes de l’Ogou, leurs développements, leurs épanouissements sont notre fierté. Nous allons contribuer d’une manière, qu’on soit religieux, politicien, paysan, c’est tout le monde qui doit œuvrer au développement de notre Commune ou apporter sa pierre à la construction de l’édifice. Telle est la vision du Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP)’’, a-t-il ajouté.

Soulignons que la même formation se tiendra dans les 14 communes ciblées par les sept diocèses du Togo.

 

 D’Atakpamé, Marcel AKAKPO

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net        

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo – Décentralisation – Contrôle citoyen de l’action publique – UJIT : « Cet atelier a été d’une grande utilité pour moi », Joachim AGBETIM

Togo 24

Amou 3 : Journée de réflexion des filles et fils de 3 villages de la commune.

Togo 24

Bénin – Fête de  l’indépendance : ‘’Nous pouvons donc nous féliciter de cette nouvelle dynamique. (…) Certes, il nous reste encore beaucoup à faire pour renforcer nos capacités afin qu’aucune épreuve ne nous submerge’’ :  Patrice Talon

Togo 24

Leave a Comment

Translate »