ACTUALITES AFRIQUE SOCIETE

Guinée : la chasse aux motos taxis est ouverte à Conakry

©Togo24 – (Lomé, le 3 Juin 2021) – Policiers et motocyclistes jouent au chat et à la souris dans le centre de Conakry depuis que les autorités y ont interdit les motos taxis, essentielles aux conducteurs pour vivre et aux clients pour échapper aux bouchons endémiques de la capitale guinéenne.

Le jeu peut dégénérer, comme quand deux policiers en tenue bleu marine empoignent un pilote récalcitrant lors d’un contrôle. En plein jour sous le regard de passants déconcertés, un policier déséquilibre le conducteur d’une clé aux jambes et lui passe les menottes, montrent des images de l’AFP.

Les confrontations tendues ne sont pas rares entre usagers et forces de l’ordre dans un pays où circuler est une épreuve à cause de l’engorgement et du délabrement des routes, où les policiers sont régulièrement montrés du doigt pour leur brutalité et où beaucoup survivent comme ils peuvent.

Cependant, les altercations et les courses poursuites sont devenues encore plus fréquentes depuis que la police a dénoncé le 5 mai à la télévision nationale la « prolifération intempestive » des motos taxis à Kaloum, quartier des ministères et des affaires, en contravention d’un décret d’août 2016.

« Dès ce jeudi 6 mai, aucune circulation de moto taxi ne sera autorisée » à Kaloum, a asséné le lieutenant-colonel Mory Kaba, un porte-parole du ministère de la Sécurité ; les contrevenants « verront leur moto confisquée et gardée en fourrière jusqu’à nouvel ordre ».

Il y a quelques jours, des jeunes faisaient la queue devant la police routière pour récupérer leur moto, moyennant 200.000 francs guinéens (environ 16,7 euros), une grosse somme ici, a constaté un correspondant de l’AFP.

Ces motards ne sont pas seulement privés de leur véhicule, mais de leur gagne-pain, dans un des pays les plus pauvres du monde.

 

Source : AFP

Related posts

Culture : Jacqueline Adjo Tossou, élue Miss Togo 2022

Togo 24

Mali: l’Afrique de l’Ouest exige des élections en février, nouvelles sanctions possibles

Togo 24

Côte d’Ivoire: au moins un soldat tué lors d’une attaque dans le nord

Togo 24

Leave a Comment

Translate »