ACTUALITES AFRIQUE POLITIQUE

Mali : Choguel Kokalla Maïga, un « animal politique » pour diriger le gouvernement

©Togo24 – (Lomé, le 8 juin 2021) – Le nouveau Premier ministre de transition au Mali, Choguel Kokalla Maïga, est un « animal politique » au parcours sinueux, appelé par le chef d’une junte qu’il critiquait encore récemment à diriger le gouvernement d’un pays meurtri.

M .Maïga, 63 ans, a été nommé lundi par décret présidentiel par le colonel Assimi Goïta, lui-même investi chef de l’Etat quelques heures plus tôt, deux semaines après son deuxième coup d’Etat en neuf mois.

Avec un groupe de colonels, Assimi Goïta a d’abord renversé le 18 août 2020 le président Ibrahim Boubacar Keïta, puis il a écarté le 24 mai le président et le Premier ministre de la transition censée ramener les civils au pouvoir début 2022.

M .Maïga aura dans un premier temps la délicate tâche de former une nouvelle équipe gouvernementale aussi consensuelle que possible, lui qui était plutôt versé ces dernières années dans les petites phrases assassines envers le pouvoir.

Le nouveau chef du gouvernement est une figure du Mouvement du 5-Juin/Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), coalition hétéroclite d’opposants politiques, de chefs religieux et de membres de la société civile, qui a orchestré en 2020 la contestation contre le président Keïta, parachevée par le putsch.

Marginalisé par la junte et tenu à l’écart des organes de la transition pendant des mois, le M5-RFP, Choguel Maïga en tête, a alors dirigé ses flèches contre le colonel Goïta et son groupe d’officiers, véritables détenteurs du pouvoir.

En décembre, il qualifiait les institutions de la transition de « régime militaire déguisé ».

Mais cinq mois plus tard, la proposition d’Assimi Goïta d’octroyer le poste de Premier ministre au M5-RFP lui est allée « droit au cœur », a-t-il confié après le second coup d’Etat.

M. Maïga a su convaincre certains membres du M5-RFP qu’il fallait s’engager dans la transition. D’autres, sceptiques sur les intentions de la junte, ont préféré s’éloigner du mouvement.

 

Source : AFP

 

 

 

 

Related posts

Togo : Le Premier Ministre remet des infrastructures complémentaires au port de pêche et visite des ouvrages de protection côtière

Togo 24

Niger : Faure Gnassingbé à l’investiture de Mohamed Bazoum Président élu de la République du Niger (Vidéo)

Togo 24

Togo : l’Assemblée nationale apporte des modifications au code du travail du 29 décembre 2020

Togo 24

Leave a Comment

Translate »