ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Kloto 1 : le conseil municipal en guerre contre les gares routières sauvages et les stationnements anarchiques à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 15 juin 2021) – Le conseil municipal de la commune de Kloto 1, conduit par le Maire Winny DOGBATSE et les autorités locales de la préfecture de Kloto, conduites par le préfet Bertin Koku ASSAN, ont procédé le mardi 15 juin 2021 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), à l’ouverture d’une gare routière annexe pour lutter contre les gares routières sauvages et les stationnements anarchiques qui pilule dans la commune et qui sont souvent source des accidents de circulation.

La cérémonie s’est déroulée mardi matin sur le site de la gare routière annexe, située dans un angle des rues du commerce, derrière la Station-Service T-Oil et l’Eglise des Assemblées de Dieu, en présence des chefs cantons, des forces de l’ordre et de sécurité, des responsables des différents syndicats des conducteurs et des transporteurs routiers et des taxi-motos, des conseillers municipaux et des chauffeurs.

Elle s’inscrit dans le cadre de la réglementation dans le secteur du transport routier dans la commune de Kloto 1 en général, et en particulier à Kpalimé.

‘’Le problème des gares routières sauvages et des stationnements anarchiques a commencé dans la ville de Kpalimé avant notre arrivée. En qualité de préfet, et en collaboration avec la commune de Kpalimé, nous avons essayé depuis et à plusieurs fois de trouver une solution à ce problème. Malheureusement, toutes nos tentatives ont échoué faute de bonne volonté du côté des syndicats et des chauffeurs’’, a expliqué Bertin Koku ASSAN, préfet de Kloto.

‘’Chaque fois, on nous rapporte des problèmes et tout récemment la commune de Kloto 1 et la préfecture de Kloto, nous nous sommes entendus avec tous les acteurs, dans le cadre d’un dialogue franc et sincère, de doter la ville de Kpalimé d’une gare routière annexe pour éviter ces stationnement anarchiques dans la ville. Ce qui fut fait ce mardi matin. La commune a mis à la disposition des chauffeurs de voitures et de taxi moto, une vaste superficie pour leur stationnement et chargement des passagers, à destination de Lomé et d’autres localités’’, a-t-il ajouté.

‘’Il est du devoir de l’autorité d’appuyer les collectivités dans la mise en œuvre de leur décision et de les appuyer. Donc, c’est cet appui là que nous leur apportons aujourd’hui comme ce fut dans le passé, avec les forces de l’ordre et de sécurité que nous mettons à la disposition des autorités communales pour l’application de ces décisions prises et surtout d’éviter à partir du 17 juin 2021, le stationnement anarchique des véhicules dans la ville de Kpalimé’’, a précisé le préfet.

Il a réitéré sa disponibilité à accompagner les autorités  communales avec les forces publiques pour que ces décisions soient bien appliquées et pour qu’il y ait de l’ordre dans la circulation routière.

Le préfet de Kloto a averti et mis en garde quiconque qui oserait enfreindre à l’application des accords et négociations qui ont lieu entre les différents acteurs, et qui ont abouti à l’ouverture de cette gare routière annexe dans la ville. ‘’Cette personne ou groupes de personnes qui l’oseraient tomberont sous le coup de la loi’’.

Il a par ailleurs fait savoir que selon les lois qui régissent le Togo en matière de transport, seule les communes qui ont les compétences et les prérogatives à créer et gérer les gares routières. Le préfet de Kloto a aussi indiqué que des personnes physiques ou morales peuvent créer une agence de voyage et créer une gare routière privée conformément aux normes et exigences en vigueurs.

Selon lui, l’ouverture cette gare routière annexe permettra de mettre fin aux activités des conducteurs et chauffeurs qui opèrent dans ces gares routières sauvages et de permettre à la commune d’engranger des recettes pour la réalisation des projets dans la commune.

‘’Quand nous sommes arrivés, nous avons constaté qu’il y a des gares routières sauvages et des stationnements anarchiques au bord des routes dans la ville et les trottoirs sont engorgés. Il n’est plus question de laisser les chauffeurs stationner leurs voitures tout au long des routes de Kpalimé. C’est dans cette perspective que  nous avons décidé d’ouvrir une gare routière annexe dans la ville’’, a pour sa part souligné Winny Dogbatsè, maire de la commune de Kloto 1.

‘’Donc, on le conseil municipal a pris une délibération et ensemble avec les conseillers, nous avons trouvé un site que nous sommes en train d’aménager afin que toutes les voitures qui transportent des passagers venant de Lomé ou ailleurs puissent rentrer à la gare routière et de procéder à des contrôles’’, a-t-il expliqué.

Le maire de Kloto 1 a lui aussi averti et mis en garde les différents acteurs que ceux qui vont enfreindre aux lois et règlements, seront confiés à la justice.

’Au jour d’aujourd’hui, nous avons pris une délibération qui fait force de loi et la commune va frapper très fort. Nous pensons que la récréation est terminée’’, a martelé M. DOGBATSE, qui a invité les uns et les autres à tout mettre en œuvre pour la réussite de ce projet.

Le président de l’USYCORT Grand Kloto Alfassa-Kondo Dialigah (Alias Aladji Taffa) a, de son côté, au nom de tous les syndicats de la ville de Kpalimé, remercié les autorités communales et préfectorales de Kloto pour tous les efforts consentis pour l’ouverture de cette gare routière annexe, qui selon lui, permettra de mettre fin aux désordres auxquels est confronté le secteur du transport dans la commune.

Il a promis que les acteurs (chauffeurs et syndicats) mettront tout en œuvre pour appliquer et respecter les décisions et les règlements pris pour la bonne du secteur.

Pour rappel, les décisions et dispositions pour assainir le secteur du transport dans la commune prend effet à compter du 17 juin 2021, date à laquelle tous les chauffeurs et conducteurs de voitures et taxi motos sont invités à se stationner et charger des personnes et marchandises dans la gare routière annexe.

 

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net 

Related posts

Bénin : incidents dans plusieurs villes à l’approche de la présidentielle

Togo 24

Togo – Assemblée nationale : l’Etat d’urgence sanitaire prorogé de 6 mois

Togo 24

Togo : Le Premier Ministre inaugure la première usine de transformation du manioc en amidon à Kamina

Togo 24

Leave a Comment

Translate »