ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT SOCIETE

Tchaoudjo 3 : « Aujourd’hui j’arrive à subvenir aux besoins de ma famille grâce au projet EJV piloté par l’Anadeb »  OURO SAMA Song’haï

©Togo24 – (Sokodé, le 22 juin 2021) – Le gouvernement togolais s’est engagé résolument à lutter contre la pauvreté, le chômage, le sous-emploi. Il a initié des projets et programmes en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des togolais, surtout de la jeunesse, afin de lutter contre ces fléaux. Parmi ces projets et programmes on peut citer le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV), un projet piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb).

Résidant et domicilié à Diboréda dans la commune de Tchaoudjo 3, OURO SAMA Song’haï, un jeune entrepreneur déscolarisé, est l’un des bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV). OURO SAMA Song’haï était passionné par l’élevage depuis mon enfance. Grâce à la subvention que Anadeb lui a octroyée, dans le cadre du projet EJV, il a pu réaliser ses rêves.

Song’hai détient aujourd’hui, plus de 16 chèvres et 8 moutons dans son enclos grâce au projet EJV

‘’Faire de l’élevage était ma passion depuis tout petit mais arrivé à un moment, par faute de moyens financiers, j’ai dû renoncer à l’élevage avec les (2) chèvres qui me restaient. Je me suis lancé dans la commercialisation des houes et c’était avec difficulté que ma famille et moi, arrivons à trouver le déjeuner. Aujourd’hui j’arrive à subvenir aux besoins de ma famille grâce au projet EJV piloté par l’Anadeb’’, a témoigné  OURO SAMA Song’haï.

‘’On a eu en tout, trois formations d’une durée de 6 à 11 jours. Juste après ces formations offertes par le projet en développement d’affaires (FoDA), je suis allé dans les fermes très reculées avec la subvention de 60 000 francs CFA, accordée par l’Anadeb, à la recherche de chèvres et moutons. Voilà les résultats’’, a-t-il ajouté.

Il a témoigné sa reconnaissance et gratitude au Chef de l’État Faure Gnassingbé pour son dévouement pour le développement des communautés à la base puis remercié la Banque mondiale pour son accompagnement multiforme.

Rappelons que l’appui aux activités génératrices de revenus, composante 2 du projet EJV, vise à soutenir le démarrage ou l’extension des activités génératrices de revenus des bénéficiaires qui ont achevé avec succès le volontariat communautaire.

Le projet EJV initié par le Gouvernement et financé par la Banque mondiale vise à fournir des opportunités de génération de revenus aux jeunes pauvres et vulnérables ciblés dans 150 Cantons du Togo.

 

Source : Anadeb région centrale

Related posts

Tchad : la junte autorise pour la première fois une manifestation de l’opposition la plus critique

Togo 24

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo arrivera à Abidjan le 17 juin par un vol commercial  

Togo 24

Côte d’ivoire: l’espoir d’une réconciliation avec la rencontre Ouattara-Gbagbo

Togo 24

Leave a Comment

Translate »