ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Togo : Des délégués de personnel et des responsables des sfd outillés sur leurs rôles et responsabilités et la classification professionnelle à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 26 juin 2021) – Des délégués de personnel et syndicaux, des responsables et directeurs des ressources humaines ainsi que des directeurs administratifs des systèmes financiers décentralisés (SFD) du Togo, ont été mieux outillés sur la mise en œuvre de la convention collective : Rôles et responsabilités des délégués de personnel, lors d’un atelier de formation tenu du 23 au 25 juin 2021 à Kpalimé (environ 120  km au Nord de Lomé).

Initiée par de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés (APSFD-TOGO), cette formation a permis aux participants de maitriser les rôles et responsables des délégués du personnel, l’interface entre les délégués de personnel, les délégués syndicaux et les directions générales des systèmes financiers décentralisés et de connaitre les conditions de négociations et de défense des intérêts des employés par les délégués du personnel et les délégués syndicaux.

Elle a également permis aux participants de maitriser l’exercice de droit syndical et la mise en place d’un syndicat, de maitriser la classification des agents selon la convention collective des sfd (CCSFD) et l’organisation du dialogue social.

La rencontre a aussi permis aux délégués de personnel, des responsables et directeurs des ressources humaines ainsi que des directeurs administratifs des systèmes financiers décentralisés de mettre à profit la digitalisation et la célérité dans la communication entre délégués du personnel, délégués syndicaux et les directions générales.

Pour d’ALMEIDA Ayoko SHEBA, Responsable des Ressources Humaines à Millenium Microfinance,  cette formation a été très enrichissante.

‘’Nous avons appris beaucoup de choses. Nous sommes arrivés à un niveau où nous voulons créer un syndicat pour notre secteur. Donc pour ça, il faut l’implication des délégués. Donc,  le rôle des délégués est très important dans les actions que nous allons mener dans les jours à venir’’, a-t-elle témoigné.

‘’Cette formation vient renforcer la capacité de nos délégués, l’approche de négociation et comment tout va se passer pour que notre syndicat puisse être créé. Nous avons retenu beaucoup de choses et elle nous permettra à nous responsables des sfd, de bien repenser à notre politique qu’on utilisait depuis pour recadrer les employés,  afin qu’on puisse être en phase avec la convention collective de notre secteur’’, a-t-elle ajouté.

‘’Nous avons aussi appris les politiques d’approche des  négociations. Avant qu’un délégué puisse bien jouer son rôle dans ce cas, il faut qu’ils connaissent les codes, savoir ce qu’l faut, aller à l’information. Avec cette formation, les délégués auront les outils nécessaires pour savoir quel  problème résoudre’’, a précisé d’ALMEIDA Ayoko SHEBA.

Selon MAGLO Kokou, Coordonnateur des Délégués de la FUCEC TOGO, cette formation a permis aux participants de mieux connaitre leurs droits et devoirs, en tant que délégués pour les structures différentes et de mieux connaitre ce qu’il faut pour le secteur des systèmes financiers décentralisés, qui est aujourd’hui un secteur toujours en gestation, ‘’parce que nos structures viennent de très loin avec des problèmes différents que nous délégués, rencontrons  tout le temps avec les plantes et autres de nos camarades et collègues dans nos structures’’.

‘’Et donc, la formation de l’APSFD-TOGO, nous donne aujourd’hui les outils nécessaires, les outils qu’il faut, pour que nous puissions dans ce cadre des discussions que nous avons chacun dans ses institutions avec les premiers responsables de nos structures, de pouvoir aller discuter avec l’employeur, pour que nos structures puissent encore mieux se développer’’, a-t-il expliqué.

‘’Durant ces trois jours de formation, nous avons vu la nécessité d’aller à la création d’un syndicat pour le secteur, un syndicat qui peux réellement répondre aux aspirations des camarades travailleurs de ce secteur’’, a-t-il fait savoir.

Il a indiqué cette formation est très importante et que tous les délégués de personnel des systèmes financiers décentralisés devraient y participer pour apprendre beaucoup de choses.

Pour ATADI Kokou Apollinaire (Inspecteur de travail et  formateur), il s’agit à travers cette formation, de former les participants par rapport aux responsabilités des représentants du personnel dans une entreprise, spécialement le rôle  et les attributions des délégués de personnel et syndicaux.

‘’Puisque le secteur évolue et que l’effectif augmente, nous avons senti la nécessité que le secteur soit mieux organisé au niveau des ressources humaines. Ils partagent de temps en temps des informations avec la direction de ces structures, donc il faut mieux outiller le personnel à travers leur représentant qui sont les délégués au  premier degré, pour leur permettre de savoir comment discuter avec les patrons, comment se comporter, quel est le rôle d’un représentant de personnel, et quelles sont les stratégies pour discuter et négocier avec la direction’’, a-t-il expliqué.

‘’L’autre aspect de la formation, c’est l’aspect classification professionnelle, dont le secteur a eu récemment une convention collective sectorielle. Donc, il faut les aider par rapport aux classifications. Parce que les gens étaient là, avant que la classification n’entre en vigueur. Donc il y a une partie de la convention qui porte sur les classifications professionnelles, catégorielles. Maintenant comment faire pour que ceux-là puissent être reclassé conformément aux dispositions de la nouvelle convention collective du secteur’’, a-t-il souligné.

 

La rédaction

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net        

Site Web : www.togo24.net

 

Related posts

Akebou 1 : la commune élabore son plan climat et énergies

Togo 24

Ethiopie : les forces rebelles du tigré lancent une nouvelle offensive

Togo 24

Togo – les techniques de la communication politique : ‘’Ce thème est un impératif transversal, dont la maitrise de la pratique, est une condition sine qua non, de la réussite du mandat des élues locales’’ Mme Yawa Ahofa Florence KOUIGAN

Togo 24

Leave a Comment

Translate »