ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Togo : Gogoligo et Papson Moutité placés sous mandat de dépôt

©Togo24 – (Kpalimé, le 21 juillet 2021) – Placés en garde à vue depuis vendredi dernier à la Brigade anti criminalité (BAC, ex Anti-Gang) de Lomé, à la suite d’une plainte déposée contre eux par Shéyi Emmanuel Adébayor, (Ex-Capitaine des éperviers du Togo), Komi Nutsuley (Alias Gogoligo) et Midodji Amoussou (Alias Papson Moutité), ont été déférés mercredi devant le Procureur de la République Essolissam Poyodi, qui a requis un mandat de dépôt contre eux, après une longue audition qui s’est déroulée à huis clos.

Les faits

Komi Nutsuley (Alias Gogoligo) et Midodji Amoussou (Alias Papson Moutité), ont été interpellés suite à une plainte déposée contre eux par Shéyi Emmanuel Adébayor.

Ils ont tous deux accusé la Star du football international, d’avoir truqué un compteur de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) installé dans sa maison.

De plus, Gogoligo a déclaré il y a un an à la gendarmerie, que Shéyi Emmanuel Adebayor a envoyé des bandits à sa trousse pour le tuer. Le témoin cité par l’humoriste n’a pas confirmé les faits, mais a plutôt enfoncé l’accusateur de l’avoir manipulé dans un coup monté pour ternir l’image de l’international togolais du football.

La garde à vue

Gardés à vue vendredi, les deux mis en cause ont manifesté des signes d’un état de santé fragile. Gogoligo qui a été évacué le dimanche au Centre médico-social de la gendarmerie après une crise, a fait une rechute  mardi. Des informations précisent qu’il aurait même tenté de se suicider.

L’audition devant le procureur de la République

Présentés mercredi devant le procureur de la République, et après une longue audition, ce dernier a décidé d’inculper l’humoriste et l’artiste de la chanson togolaise pour diffamation aggravée, violation de l’intimité et associations de malfaiteurs.  Essolissam Poyodi les a  placés sous mandat de dépôt. Le plaignant Shéyi Emmanuel Adébayor était également présent à l’audition ce mercredi.

La sentence

‘’En attendant leur procès, Essolissam Poyodi a décidé d’envoyer les deux artistes en prison qu’ils regagneront vendredi prochain à cause des mesures anti Covid-19, en vigueur dans le pays. Du coup, Gogoligo et Papson Moutité retournent à la Brigade Antigang de Lomé, où, ils seront soumis au test PCR’’, rapporte le journal en ligne gapola.net

 

La rédaction

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo – Procédures nationales de passation des marchés publics : les cadres de quatre ministères impliqués, renforcent leur capacité à Kpalimé.

Togo 24

Togo – Fête de l’indépendance : Le résumé du défilé militaire et paramilitaire (Vidéo)

Togo 24

Amou 3 : Alawousso, une boite à Pandore (Vidéo)

Togo 24

Leave a Comment

Translate »