ACTUALITES AFRIQUE GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

  Togo : Le Premier Ministre lance les travaux de la Conférence internationale de Lomé sur le développement à la base

©Togo24 – (Lomé, le 30 juillet 2020) – Le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé (Cheffe du gouvernement) a procédé le jeudi 29 juillet 2021 à Lomé, au lancement des travaux de la Conférence internationale sur le développement à la base placé sous le thème : ‘’les politiques publiques pour les communautés à la base : stratégies, approches novatrices et résilience’’.

Plusieurs personnalités dont des membres du gouvernement, des partenaires techniques et financiers, des chefs traditionnels, des élus locaux et membres de la société civile, étaient présentes.

Le développement à la base, par la base et pour la base. Voilà le credo du Gouvernement togolais qui s’est engagé depuis 2008, à offrir un minimum vital commun aux populations à travers la réalisation des services et  infrastructures socio-économiques de base sur toute l’étendue du territoire national.

Les travaux de cette première journée de la Conférence internationale sur le développement à la base, ont permis de passer en revue le modèle intéressant de mise en œuvre en matière de développement à la base par les panélistes et les participants présents dans la salle et ceux en ligne par visioconférence à travers les quatre coins du monde. Les participants sont arrivés à la conclusion que les enjeux sont presque les mêmes dans les différents pays.

Il s’agit pour les pays alors, d’avoir des politiques publiques adaptées aux besoins des communautés à la base pour les aider à progresser et à s’épanouir. Ceci, à travers plusieurs mécanismes inclusifs et accessibles aux populations, surtout celles des milieux défavorisés après une cartographie actualisée et des statistiques fiables sur les inégalités sociales.

La ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou d’Almeida, a présenté l’impact réel des différents mécanismes d’accompagnement du Gouvernement, dont le plus récent reste le programme de transfert monétaire  »Novissi », mis en œuvre dans le cadre des mesures d’atténuation des effets de la riposte à la crise sanitaire liée à la Covid-19 chez les populations vulnérables.

Pour le Modérateur Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement de l’OCDE, « l’expérience comme celle du Togo, peut être très utile aux autres pays. Cette nécessité de dialogue doit trouver des tables autour desquelles se réaliser. Et le centre de développement de l’OCDE salue cette table de dialogue avec les communautés à la base’’.

‘’D’autres pays avec différents niveaux de développement ont écouté les questionnements du Togo sur la thématique du développement à la base. C’est très utile pour eux d’apprendre de l’expérience togolaise. C’est seulement à travers ceci, qu’on peut faire du développement, voilà l’objectif de la réunion et je pense que pour la première journée on y est arrivé’’, a-t-il ajouté.

Dans son mot de lancement, le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, a fait la genèse du concept  »développement à la base » au Togo et la plus-value apportée aux communautés bénéficiaires.

‘’Au sortir de cette crise, notre pays s’est engagé à opérer des réformes importantes tout en optant pour un mécanisme de proximité qui permet aux populations à la base, de prendre leur place centrale dans le développement’’, a-t-elle souligné.

‘’Ce mécanisme innovant, avec des projets conçus de manière participative, devait avoir un impact rapide sur le quotidien des Togolais afin de leur redonner de l’espoir. Personne ne devra être laissé pour compte. Pour ce faire, un ministère dédié à la mise en place de ce concept fut créé avec pour objectif, d’associer nos communautés en les mobilisant, en les organisant pour leur permettre de participer à la construction de cette prospérité commune que nous visons tous’’, a précisé le Premier Ministre.

Pour elle, « ce devrait permettre que chaque Togolais ait accès à un minimum vital commun, notamment l’alimentation et la nutrition, la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable, l’assainissement, l’accès à l’énergie, l’accès aux meilleurs revenus, l’accès aux facteurs de production pour générer de la richesse, le désenclavement des localités, des infrastructures marchandes, etc. Le temps pressait et il fallait mettre en place des structures pour opérationnaliser tout cela mais aussi mobiliser aussi bien les populations que les partenaires et faire en sorte que toutes les actions soient pérennisées. »

Pour y parvenir, le Gouvernement mise sur une démarche participative avec les conseils municipaux, la chefferie traditionnelle, les organisations de la société civile pour renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et promouvoir le vivre-ensemble et la culture de la paix.

Ce vendredi, les travaux ont porté sur le Thème 2 : Les communautés de base face à la COVID-19 : innovations et résilience dans les approches des pays, leçons apprises et perspectives.

Source : Cellule de Communication Primature

 

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo : La présidente de l’Assemblée nationale a échangé avec la nouvelle représentante de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest

Togo 24

Golfe 1 : les cadres de l’administration communale en retraite professionnelle à Kpalimé

Togo 24

Togo : Yawa Djigbodi Tsègan lance officiellement la plateforme virtuelle « 1000 jeunes filles »

Togo 24

Leave a Comment

Translate »