ACTUALITES AFRIQUE GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

Togo – Inseed – Phasao : les parties prenantes en conclave à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 3 Août 2021) – Les parties prenantes dans la mise en œuvre du Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO) en l’occurrence les directeurs centraux de l’INSEED et leurs chefs de division porteurs d’activités pour l’année 2021, les représentants de l’OTR, de la DSID, du MEF et l’équipe de l’Unité de Gestion du Projet ont entamé lundi à Kpalimé (environ 120 km de Lomé), un conclave de cinq jours, en vue d’une appropriation du cadre de résultats du projet par tous les acteurs et d’une amélioration du taux d’exécution du plan d’action de 2021.

Initié par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), ce conclave s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO), financé par la Banque Mondiale à travers l’Association Internationale pour le Développement (IDA).

PHASAO a pour but de renforcer les systèmes statistiques des pays participants et des organismes régionaux en Afrique pour harmoniser, produire, diffuser et améliorer l’utilisation des statistiques économiques et sociales de base.

Il s’articule autour de trois composantes et est mis en œuvre dans 7 pays de l’Afrique de l’Ouest pour une durée de 5ans :

  • composante 1 (régionale) : Harmonisation, collecte de données, amélioration de la qualité, diffusion et utilisation des statistiques sociales et économiques de base
  • composante 2 (Propre au Togo) : Amélioration ou modernisation de l’infrastructure physique et statistique
  • composante 3 : Gestion de projet et suivi et évaluation (S&E)

Cet atelier permettra aux participants de  faire une présentation du cadre de résultats du projet pour en assurer une meilleure appropriation par tous les acteurs, et de faire la revue des TDR et budget des activités pour préciser les stratégies adéquates, les dates prévisionnelles de mise en œuvre, les éventuelles acquisitions y liées en lien avec le PPM et le PPSD.

Il permettra également de recueillir les spécifications techniques nécessaires pour lancer tous les marchés inscrits dans le PPM et le STEP pour 2021,  d’élaborer et d’adopter un plan opérationnel de mise en œuvre des activités de l’année 2021.

Les travaux ont été ouverts par le secrétaire général de l’INSEED Animaou Tchiou (représentant le Directeur général de l’INSEED, Coordonnateur de PHASAO).

‘’Nous avons tous  inscrits des activités qui devraient être  réalisées en 2021. Pour que ces activités puissent être réalisées, il y a des normes à respecter. Nous devons élaborer les termes de référence de chaque activité. Les activités à réaliser diffèrent des unes des autres et par conséquence, les termes de référence seront aussi différents’’, a expliqué Animaou Tchiou.

‘’Pour harmoniser ces termes de référence, il était logique que nous nous retrouvions pour adopter un canevas unique de  chaque type d’activité. Et c’est  cela qui nous  réunit cette semaine à Kpalimé autour de cet  atelier, pour que nous puissions nous entendre  sur  comment et quel contenus mettre dans ces termes de référence, les valider avant de les soumettre  à  la Banque Mondiale pour observation et validation également’’, a-t-il ajouté.

Dans son allocution, le secrétaire général de l’INSEED a mis un accent particulier sur le plan opérationnel réaliste de mise en œuvre des activités de l’année 2021.

‘’Il faudrait que nous soyons conséquent parce que, ce nous allons mettre dans ce plan, il faudrait que nous soyons en mesure de le réaliser en 2021 ou du moins le démarrer’’, a-t-il précisé.

Il a invité les différentes parties prenantes à être réaliste dans ce qu’ils vont inscrire dans ce plan opérationnel de travail.

Lundi, les participants ont suivi une présentation des objectifs, des composantes et sous-composantes du projet, une présentation du cadre de résultats du projet sera faite et suivie de discussions pour en assurer une meilleure appropriation.

Ils ont également eu des échanges sur les indicateurs du cadre de résultat du projet, partage canevas de TDR pour les activités du projet et procédé  à l’examen d’un TDR par Direction.

Mardi, l’atelier sera consacré aux travaux de groupes pour finaliser les TDR et les budgets des activités de 2021 et pour préparer les spécifications techniques nécessaires aux acquisitions.

Les TDR, budgets et spécifications techniques seront ensuite présentés en plénière pour validation avant l’insertion de l’activité dans le plan opérationnel. Le Plan opérationnel sera adossé d’un diagramme de Gantt.

Soulignons que les travaux de cet atelier se déroulent dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la  pandémie à Coronavirus.

 

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Related posts

Mali : attaque à la voiture piégée, 6 soldats français et 4 civils blessés

Togo 24

Guinée: la junte s’affirme face aux exigences des états d’Afrique de l’Ouest

Togo 24

Décès de Idriss Déby Itno : Faure Gnassingbé salue l’engagement de cet homme d’État pour la paix au Tchad et la stabilité du Sahel fut constant

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 3 août 2021 at 11h03

N ayant pas tout compris pourtant nous souhaitons bon travail surtout comme il s agit d une élaboration et d amélioration d’un plan de budget de7 pays pour la banque mondiale nous leurs souhaitons bon séjour à KPALIME.
Au Sahel seul Dieu peut nous sauver tout le continent Africain.

Reply

Leave a Comment

Translate »