ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT

Togo : Le Gouvernement exhorte à une meilleure gestion des comptes des collectivités

©Togo24 – (Lomé, le 6 Août 2021) – Les collectivités territoriales doivent être plus rigoureuses dans la gestion de leurs deniers. C’est l’un des messages forts adressés, il y a quelques jours via une circulaire, par les ministres de l’économie et l’administration territoriale, à la suite d’un audit de la Cour des Comptes qui a révélé de nombreuses irrégularités.

D’après le rapport, des autorités locales (préfets, maires, contrôleurs, trésoriers, agents comptables, entre autres) bénéficient entre autres, irrégulièrement de gratifications pour des motifs comme les fêtes traditionnelles, des ristournes sur tickets de marché, des indemnités de gestion de trésorerie, et plusieurs autres avantages financiers et en nature.

“Ces pratiques qui ont tendance à se généraliser, sont préjudiciables aux intérêts financiers des collectivités territoriales et méritent d’être corrigées’’, martèlent les ministres, avant de rappeler que ces pratiques doivent immédiatement être arrêtées, au risque de voir les agents déconcentrés subir des sanctions légales réglementaires.

“Les exécutifs communaux doivent s’atteler à une meilleure gestion des deniers publics dans l’intérêt de leurs collectivités et dans le cadre d’une interprétation stricte des lois et règlements”, ajoutent par ailleurs Sani Yaya et Payadowa Boukpessi.

Le Togo est entré depuis deux ans dans la phase de mise en œuvre de son processus de décentralisation. Des initiatives sont régulièrement déployées afin d’aider les 117 communes dans la gestion de leurs finances.

 

Source : republiquetogolaise.com

Related posts

Tsévié : l’Anadeb a mobilisé les CDB pour la 44 ème édition de la Journée nationale de l’arbre

Togo 24

1er anniversaire du quinquennat 2020-2025 de Faure Gnassingbé : le maire de kloto 1 Winny Dogbatsè et la population de kloto organisent une messe d’action de grâce samedi

Togo 24

Enquête pour corruption au Togo: la justice française renvoie l’examen des requêtes de Bolloré.                     

Togo 24

Leave a Comment

Translate »